logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Economie

Le FMI fait le monitoring de la gouvernance des entreprises publiques au Cameroun

Le FMI fait le monitoring de la gouvernance des entreprises publiques au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le département des finances publiques du Fonds monétaire international (FMI) va effectuer une mission d’assistance technique au Cameroun du 15 au 26 février 2021. Conduite par Jean Luc Hélis, elle se fera par visioconférence du fait de la pandémie de Coronavirus.

« Elle a pour objectif d’accompagner les autorités camerounaises dans le renforcement de la gouvernance et de la surveillance financière des entreprises publiques », apprend-on de la direction générale du budget du ministère des Finances.

Il s’agit spécifiquement de : faire le point sur le cadre légal et institutionnel, le contrôle interne et externe des entreprises publiques ; examiner la relation entre l’État et les entreprises publiques sous divers prismes (recettes, dépenses, impôts, subventions, garanties, prêts rétrocédés) ; améliorer la gouvernance et la transparence dans les entreprises publiques (outils de suivi, reporting des opérations) ; identifier les risques budgétaires qui pèsent sur les entreprises publiques et renforcer les capacités des acteurs qui interviennent dans ce maillon.

Cette mission intervient dans le cadre du prolongement de la réforme des entreprises publiques dont le point culminant a été la promulgation du Décret n°2019/320 du 19 juin 2019, précisant les modalités d’application de certaines dispositions de la loi portant statut général des entreprises publiques et du décret n°2019/321 du 19 juin 2019 fixant les catégories, la rémunération, les indemnités et les avantages des dirigeants des entreprises publiques. « Les résultats de cette mission serviront de base à la revue générale des politiques publiques à venir », indique la DGB.

Réforme

Les deux décrets présidentiels susmentionnés ont par exemple permis de rajuster les avantages des responsables des sociétés publiques. La rémunération du DG, DGA et PCA, comprenant le salaire de base, une indemnité de responsabilité et une indemnité de représentation, est désormais une fraction du chiffre d’affaires de l’entreprise, ou de la moyenne du budget des trois derniers exercices de l’établissement, selon sa catégorie.

De ce fait, « une simulation dans une entreprise publique indique une diminution de 40% du salaire de base du directeur général et une baisse de prime de non-logement de 2,5 millions à 750 000 FCFA », indique le Pr Ondoua Biwole. Sur la base d’une simulation globale, cette experte en gouvernance publique explique que « l’État pourrait économiser 50% des dépenses relatives aux rémunérations et avantages des responsables de ces entités publiques ».

Cependant, le Cameroun peine à appliquer les dispositions légales selon lesquelles un DG d’une entreprise publique a droit à un mandat de trois ans renouvelable deux fois (neuf ans). Avec les décrets présidentiels du 19 juin 2019, il avait même été prescrit aux dirigeants d’entreprises ayant déjà passé plus de neuf ans à leur poste de déposer leurs démissions, mais cela a été peu appliqué.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

15-02-2021-50 entreprises et établissements publics du Cameroun ont affiché une perte globale de 59,5 milliards de FCFA en 2019

14-07-2020 - Pour soulager le Trésor, le Cameroun projette d’orienter les entreprises publiques vers des prêts non souverains

21-10-2019- Avec une dette de 2624 milliards de FCFA en 2017, les entreprises publiques fragilisent l’équilibre budgétaire du Cameroun

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev