logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Economie

Le Cameroun cherche des fournisseurs d’équipements pour 3 unités de transformation du lait dans le Nord-Ouest

Le Cameroun cherche des fournisseurs d’équipements pour 3 unités de transformation du lait dans le Nord-Ouest

(Investir au Cameroun) - Le ministère camerounais de l’Élevage, des Pêches et des Industries animales (Minepia) vient de lancer un avis d’appel d’offres international ouvert, pour la conception, la fourniture et l’installation des équipements pour trois usines de transformation du lait et des points de collecte du lait dans la région du Nord-Ouest.

Ces trois unités de transformation et les points de collecte, qui seront montés dans les villes de Bamenda, Nkambe et Wum, vont être réalisés dans le cadre du Projet de développement de l’élevage et de la pêche (Lifidep), financé par la Banque islamique de développement (BID).

Les entreprises intéressées par cette offre du gouvernement camerounais sont invitées à faire parvenir leurs dossiers de soumission au plus tard le 17 mars 2021 au secrétariat du coordonnateur du Lifidep, à Bamenda, la capitale régionale du Nord-Ouest.

En plus de contribuer au développement du tissu industriel de la région anglophone du Nord-Ouest, en proie depuis 4 ans à l’insécurité entretenue par des militants séparatistes, les trois unités de transformation de lait objet de cet appel d’offres, contribueront à réduire les importations de lait au Cameroun.

Pour rappel, en 2015, ces importations ont englouti la bagatelle de 31 milliards de FCFA, selon les statistiques du ministère de l’Élevage, dépassant la moyenne annuelle de 20 milliards de FCFA enregistrée depuis 2013.

Les trois laiteries en gestation dans la région du Nord-Ouest sont en droite ligne de la Stratégie nationale de développement 2020-2030, que vient de rendre publique le gouvernement camerounais, et dont l’un des principaux objectifs est la transformation structurelle du tissu industriel local, afin de réduire le déficit de la balance commerciale du pays.

BRM

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev