logoIC
Yaoundé - 24 juillet 2021 -
Economie

En attente depuis près 8 ans, Turkish Airlines renouvelle sa demande de faire de Maroua son hub sous régional

En attente depuis près 8 ans, Turkish Airlines renouvelle sa demande de faire de Maroua son hub sous régional

(Investir au Cameroun) - Près de 8 ans plus tard, le Cameroun et la Turquie reparlent de l’ambition de la compagnie aérienne Turkish Airlines de faire de Maroua, capitale régionale de l’Extrême-Nord du pays, son hub national.

En effet, le sujet a été évoqué au cours d’une audience tenue le 17 février à Yaoundé entre le ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, et l’ambassadrice de la République de Turquie en fin de séjour au Cameroun, Ayse Sarac. « En plus de la desserte de Yaoundé et Douala, la compagnie Turkish Airlines ambitionne de faire de Maroua, son hub sous régional. D’ailleurs, une demande avait été formulée par ladite compagnie dans ce sens, et ce à l’occasion de l’engagement de nombreux projets par les hommes d’affaires turcs en mission de prospection à Maroua en 2013 », renseigne le ministère des Transports.

En guise de réponse, le ministre camerounais des Transports a rassuré l’ambassadrice « de la disponibilité de son département ministériel à œuvrer avec son successeur pour continuer à développer plusieurs domaines de coopération technique entre le Cameroun et la Turquie dans le secteur des transports ». En d’autres termes, la question reste donc à l’étude. Sans plus de détails.

La partie turque ne cible pas Maroua par le fait du hasard. Cette ville septentrionale est en effet stratégique en ce sens que c’est une sorte de carrefour pour les compagnies aériennes qui desservent, via le Cameroun, les pays sahéliens comme le Tchad, le Mali, le Soudan, la Libye ou encore le Niger. 

Le renouvellement de Turkish Airlines intervient dans un contexte marqué par la pandémie du coronavirus. Une crise sanitaire oblige plusieurs compagnies aériennes à réduire leurs mouvements en attendant le retour à la normalisation.

S.A.

route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...
l-offensive-britannique-a-la-une-du-magazine-investir-au-cameroun
Comme à l’accoutumée, votre magazine Investir au Cameroun livre ce mois-ci un numéro double juillet-août 2021. Dans son traditionnel dossier, la...
covid-19-le-cameroun-formalise-la-garantie-de-200-milliards-fcfa-pour-les-prets-bancaires-accordes-aux-entreprises
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé, a signé, le 22 juillet 2021, avec l’Association professionnelle des établissements de crédit du...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev