logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Economie

L’État débloque 10 milliards de FCFA pour apaiser les tensions sociales chez le fournisseur d’eau Camwater

L’État débloque 10 milliards de FCFA pour apaiser les tensions sociales chez le fournisseur d’eau Camwater

(Investir au Cameroun) - Des sources autorisées à la Cameroon Water Utilities (Camwater) confirment le déblocage par l’Etat d’un montant de 10 milliards de FCFA pour régler la situation sociale au sein de l’entreprise publique en charge de la production et la distribution de l’eau potable dans le pays.

En effet, le secrétaire général de la Primature, Magloire Séraphin Fouda, avait dû saisir au ministre des Finances, Louis Paul Motaze, le 18 novembre 2020, en ces termes : « le Premier ministre, chef du gouvernement, me charge de vous demander en liaison avec le ministre de l’Eau et de l’Énergie, de bien vouloir faire le point des très hautes instructions du chef de l’État répercutées par la correspondance sous rubrique du ministre d’État, secrétaire général de la présidence de la République relatives au : déblocage d’une enveloppe spéciale d’un montant de dix milliards de FCFA destinée à financer les charges liées à la fin de l’affermage ; règlement à date de la consommation courante de l’État en eau ».

Avant cette saisine de la Primature, cinq syndicats regroupés au sein de la « synergie des syndicats des travailleurs opérants à la Camwater » avaient écrit, le 27 août, au Premier ministre, Joseph Dion Ngute, pour attirer son attention sur la menace des troubles sociaux qui pourraient survenir, si rien n’est fait. « L’employeur campe sur ses positions, bien que tous les arguments développés tant par l’administration du Travail que par la délégation des travailleurs démontrent, à suffisance, que la décision de supprimer les primes et autres avantages a été prise en violation du Code du travail… », avaient écrit les leaders syndicaux.

Avec ce déblocage de 10 milliards de FCFA, Camwater indique que le spectre d’un débrayage s’éloigne. Car, plusieurs employés issus de l’ex-Camerounaise des eaux (CDE), la société d’affermage, dont les actifs ont été transférés à la Camwater, et qui revendiquaient la suppression de leurs avantages financiers pourront trouver satisfaction. Avec des employés apaisés, l’entreprise pourrait fournir de meilleures performances. D’autant plus que l’entreprise publique en charge de la fourniture de l’eau au Cameroun vise une desserte en eau potable de plus de 80% en zone urbaine et péri urbaine à l’horizon 2035.

S.A.

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev