logoIC
Yaoundé - 27 février 2024 -
Economie

NGE Contracting pose le premier rempart de protection d’eau du barrage de Nachtigal (420 MW)

NGE Contracting pose le premier rempart de protection d’eau du barrage de Nachtigal (420 MW)

(Investir au Cameroun) - NGE Contracting, mandataire d’un groupement qui réunit plusieurs filiales de NGE (France), SGTM (partenaire marocain) et BESIX (constructeur belge), annonce ce 19 janvier la pose du premier « nez de pile » de l’aménagement hydroélectrique de Nachitigal situé à 65 km au nord-est de Yaoundé, la capitale camerounaise.

« Cette pièce située à la sortie de la future usine permettra au béton d’être protégé de l’eau », explique NGE. L’entreprise devra, par la suite, achever un barrage en béton compacté roulé de 400 000 m³ formant une digue d’environ 1,5 km de long ; un canal de 3,3 km et d’une capacité de 980 m³/s et les travaux de génie civil de la centrale hydroélectrique qui comprendra 7 turbines de 60 MW.

NGE a signé, le 1er août 2018, avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), société concessionnaire de la centrale hydroélectrique, le contrat de conception-construction du génie civil de l’aménagement hydroélectrique de Nachtigal Amont. D’un montant de près de 400 millions d’euros (262,29 milliards de FCFA), ce contrat EPC (engineering-procurement-construction) porte sur les études et la réalisation d’un ensemble d’ouvrages constituant l’aménagement hydroélectrique sur une durée 57 mois.

Ce projet s’inscrit dans une volonté globale de réduire le coût de l’électricité et d’en faire une ressource durable, pour la population et les industries au Cameroun. Une fois mise en service à partir de 2023, cette centrale hydroélectrique, située sur le fleuve Sanaga permettra d’augmenter l’offre d’électricité du pays de près d’un tiers, avec une capacité de 420 mégawatts. Rendu au mois d’octobre 2020, le taux d’avancement des travaux se situait à environ 30%.

S.A.

transport-urbain-et-interurbain-la-nouvelle-hausse-des-tarifs-devrait-entretenir-l-inflation-au-cameroun-en-2024
Dans le prolongement des mesures d’accompagnement décidées par le gouvernement (après l’augmentation des salaires et des allocations familiales), pour...
or-le-britannique-oriole-resources-annonce-la-reprise-des-travaux-d-exploration-sur-son-projet-mbe-au-cameroun
La junior-minière britannique Oriole Resources a annoncé le 26 février 2024 avoir relancé les travaux d’exploration d’or sur son projet Mbé, situé...
l-entreprise-allemande-grohe-accompagne-l-institut-technique-don-bosco-d-ebolowa-dans-le-cadre-de-son-programme-give
Ce vendredi 23 février, l'Institut Technique Don Bosco d'Ebolowa a accueilli une multitude d'invités de marque sur son campus. Parmi eux, l'évêque du...
aboudi-ottou-redaction-en-chef-d-investir-au-cameroun-prime-pour-son-courage-et-la-qualite-de-ses-enquetes-en-2023
Le journaliste Aboudi Ottou (photo), coordonnateur du Bureau Cameroun de l’Agence Ecofin et rédacteur en chef d’Investir au Cameroun, vient de remporter...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev