logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Economie

Après 3 années de baisses d’activités, les hydrocarbures ont tiré la croissance du secondaire au Cameroun en 2019

Après 3 années de baisses d’activités, les hydrocarbures ont tiré la croissance du secondaire au Cameroun en 2019

(Investir au Cameroun) - La croissance des activités dans le secteur secondaire (industrie et constructions) au Cameroun a atteint 4,9% en 2019, en hausse de 1,8 point de croissance par rapport aux 3,1% enregistré au cours de l’année 2018, indique l’Institut national de la statistique (INS) dans son récent rapport sur les comptes nationaux.

À en croire l’INS, ce regain de croissance dans le secteur secondaire l’année dernière est principalement le fait de l’activité d’extraction des hydrocarbures. En effet, cette branche d’activité, révèle l’INS, « enregistre une hausse de 8,5% en 2019, après trois années consécutives de baisses, dont -2,7% en 2018 (…) Hors pétrole, le ralentissement de l’activité est plus prononcé à 3,5% en 2019, après 4,4% en 2018 », soit -0,9 point en glissement annuel.

À l’observation, en plus d’une production pétrolière en légère progression cette année-là (25,99 millions de barils, contre 25,13 millions de barils en 2018, selon la SNH, NDLR), le dynamisme dans l’extraction des hydrocarbures au Cameroun en 2019 est la résultante de la montée en puissance de l’usine flottante de liquéfaction du gaz naturel (GNL). Elle a été mise en service en 2018 à Kribi, la cité balnéaire de la région du Sud du pays.

En effet, grâce au méthanier reconverti baptisé Hilli Episseyo, le Cameroun, qui est devenu exportateur de GNL en 2018, a, au cours de l’année 2019, tiré 11% de ses recettes d’exportation de ce combustible, devenu le 3e produit d’exportation du pays cette année-là, en termes de recettes engrangées. C’est du moins ce que révèle le rapport de l’INS sur le commerce extérieur du Cameroun en 2019.

BRM

Lire aussi:

28-08-2020 - Huit produits ont procuré au Cameroun plus de 86% de ses recettes d’exportation en 2019

22-09-2020 - Le Cameroun devient l’un des quatre fournisseurs africains de gaz naturel à la Turquie

22-compagnies-de-transport-inter-urbain-suspendues-au-cameroun-pour-exercice-illegal-des-activites
Le 4 mai 2021, le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibehé Massena, a rendus publics deux communiqués officiels suspendant...
a-yaounde-le-poisson-a-fait-grimper-les-prix-a-la-consommation-finale-des-menages-au-mois-de-mars-2021
Selon l’Institut national de la statistique (INS), organisme public chargé de la production de la statistique officielle au Cameroun, l’indice des prix à...
les-exportations-de-bananes-du-cameroun-chutent-de-22-en-avril-2021-du-fait-de-la-contreperformance-de-php
Au cours du mois d’avril 2021, les producteurs de bananes en activité au Cameroun ont exporté au total 13 186 tonnes. Cette cargaison est en baisse de...
le-nouveau-quai-petrolier-du-port-de-douala-va-augmenter-de-6-000-tm-les-capacites-d-accueil-du-cameroun
Officiellement mis en service fin avril 2021, le nouveau quai pétrolier du port de Douala, dans la capitale économique camerounaise, va doper les...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev