logoIC
Yaoundé - 26 novembre 2020 -
Economie

Après 3 années de baisses d’activités, les hydrocarbures ont tiré la croissance du secondaire au Cameroun en 2019

Après 3 années de baisses d’activités, les hydrocarbures ont tiré la croissance du secondaire au Cameroun en 2019

(Investir au Cameroun) - La croissance des activités dans le secteur secondaire (industrie et constructions) au Cameroun a atteint 4,9% en 2019, en hausse de 1,8 point de croissance par rapport aux 3,1% enregistré au cours de l’année 2018, indique l’Institut national de la statistique (INS) dans son récent rapport sur les comptes nationaux.

À en croire l’INS, ce regain de croissance dans le secteur secondaire l’année dernière est principalement le fait de l’activité d’extraction des hydrocarbures. En effet, cette branche d’activité, révèle l’INS, « enregistre une hausse de 8,5% en 2019, après trois années consécutives de baisses, dont -2,7% en 2018 (…) Hors pétrole, le ralentissement de l’activité est plus prononcé à 3,5% en 2019, après 4,4% en 2018 », soit -0,9 point en glissement annuel.

À l’observation, en plus d’une production pétrolière en légère progression cette année-là (25,99 millions de barils, contre 25,13 millions de barils en 2018, selon la SNH, NDLR), le dynamisme dans l’extraction des hydrocarbures au Cameroun en 2019 est la résultante de la montée en puissance de l’usine flottante de liquéfaction du gaz naturel (GNL). Elle a été mise en service en 2018 à Kribi, la cité balnéaire de la région du Sud du pays.

En effet, grâce au méthanier reconverti baptisé Hilli Episseyo, le Cameroun, qui est devenu exportateur de GNL en 2018, a, au cours de l’année 2019, tiré 11% de ses recettes d’exportation de ce combustible, devenu le 3e produit d’exportation du pays cette année-là, en termes de recettes engrangées. C’est du moins ce que révèle le rapport de l’INS sur le commerce extérieur du Cameroun en 2019.

BRM

Lire aussi:

28-08-2020 - Huit produits ont procuré au Cameroun plus de 86% de ses recettes d’exportation en 2019

22-09-2020 - Le Cameroun devient l’un des quatre fournisseurs africains de gaz naturel à la Turquie

en-2020-le-cameroun-a-realise-40-milliards-de-fcfa-d-economies-sur-la-masse-salariale-des-agents-publics
S’exprimant le 25 novembre 2020 devant les députés, dans le cadre de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du...
au-1er-semestre-2020-le-gabon-la-rca-et-le-cameroun-affichent-les-taux-d-interet-les-plus-eleves-sur-les-credits-de-moyen-terme
Entre janvier et juin 2020, les banques camerounaises ont été très exigeantes dans l’octroi des crédits de moyen terme (remboursables sur 42 mois en...
cemac-bien-qu-a-la-hausse-en-nombre-les-transactions-interbancaires-chutent-de-182-milliards-de-fcfa-a-fin-juillet-2020
Dans son rapport de politique monétaire du mois de septembre 2020, qui vient d’être rendu public, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) révèle...
pour-financer-son-deficit-budgetaire-le-cameroun-veut-lever-452-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-des-capitaux-en-2021
Au cours de l’année 2021, le gouvernement camerounais poursuivra sa politique de mobilisation des fonds sur le marché des capitaux, pour financer son...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n103 Novembre 2020

L’anacarde, la nouvelle source de recettes du Cameroun


Covid 19 : « La santé des équipes avant tout »


Business in Cameroon n93: November-2020

Cashew, Cameroon’s new source of revenues


Covid 19 : “Making the team’s health a priority”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev