logoIC
Yaoundé - 16 mai 2022 -
Economie

Pain : pour éviter une augmentation du prix, le Cameroun envisage désormais d’importer la farine de blé de Turquie

Pain : pour éviter une augmentation du prix, le Cameroun envisage désormais d’importer la farine de blé de Turquie

(Investir au Cameroun) - Evoquant la rareté et la hausse du prix de la farine de blé utilisé pour la fabrication du pain, le Syndicat patronal des boulangers du Cameroun veut répercuter ces aléas en augmentant à son tour le prix de la baguette. Seulement, renseignent nos sources, le gouvernement camerounais est opposé à cette augmentation du prix du pain fixé pour l’instant à 125 FCFA la baguette de 200 grammes.

Le ministère du Commerce a donc engagé des concertations pour trouver des solutions alternatives. « Pour approvisionner le marché en farine de blé, nous avons proposé de s’orienter désormais vers la Turquie », apprend-on. La Russie est jusqu’ici le principal fournisseur de blé, indique-t-on au ministère du Commerce. « Mais ce pays est désormais défaillant à cause du Covid-19, les mauvaises récoltes et les changements climatiques. Ce qui n’est pas le cas avec la Turquie (classé dans le top 10 des plus grands exportateurs de blé au monde) », affirme-t-on.

Selon le journal EcoMatin, le ministère du Commerce aurait soumis à sa hiérarchie, une offre de la société turque Dharma. Cette dernière se propose de fournir au marché local 600 000 tonnes de blé par an, à un prix « défiant toute concurrence ». Dharma, apprend-on, est une multinationale turque dédiée au commerce extérieur axé sur le marché africain. Depuis 2015 qu’elle a été créée, elle est impliquée dans différents projets d’import-export en Azerbaïdjan, Bénin, Côte d’Ivoire, Sierra Leone, Kazakhstan, Afghanistan, Cameroun, Djibouti, Ghana, Niger.

Négociations en cours

Dans un communiqué publié le 19 janvier, le Syndicat des boulangers indique que les négociations se poursuivent avec les pouvoirs publics, les minotiers et les associations de défense des droits de consommateurs. Et qu’en attendant la fin desdites négociations, « aucune augmentation n’est permise sur les prix de farine et du pain sur l’ensemble du territoire national ». Mais il est à noter que sur le marché, même si le prix du pain n’a pas augmenté, son poids à vue d’œil a diminué. Les meuniers pour leur part déclarent que le cout de production du sac de farine de 50 kg à augmenter de 2000 FCFA passant de 4500 à 6500 FCFA entre le premier trimestre 2021 à ce jour. 

Ces dernières années, les boulangers manœuvrent pour augmenter le prix du pain. En 2021, le ministère du Commerce a dû négocier avec le Groupement des industries meunières du Cameroun et les responsables du Syndicat national des boulangers du Cameroun pour maintenir le prix de la baguette de pain de 200 grammes à 125 FCFA. Les syndicalistes avaient évoqué comme motifs : la hausse des cours du blé sur le marché international et la hausse du fret qui ont une incidence sur le prix final de la farine de blé. Ce produit représente jusqu’à 80% du cout de revient du pain.

Le problème d’approvisionnement du marché en blé se pose au moment où les autorités prônent la politique d’import-substitution qui permettrait de substituer la farine du blé à celle des céréales et des féculents locaux. Du côté de la société civile, l’Association citoyenne pour la défense des intérêts collectifs (Acdic) a déjà démontré qu’il était possible d’incorporer ces farines locales dans la fabrication du pain. Mais l’idée tarde à être matérialisée à l’échelle industrielle.

Sylvain Andzongo

ciment-le-cameroun-autorise-les-importations-du-congo-et-de-la-rdc-pour-satisfaire-la-demande-nationale
Dans une correspondance datant du 10 mai 2022, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, demande aux sociétés de...
emprunt-obligataire-2022-le-cameroun-fait-les-yeux-doux-aux-investisseurs-gabonais-et-congolais
Le ministre camerounais des Finances, Louis Paul Motazé (photo), lance ce 16 mai 2022, le Road-show du 6e emprunt obligataire de l’histoire des...
banque-mondiale-le-camerounais-albert-zeufack-nomme-directeur-des-operations-pour-l-angola-la-rdc-le-burundi
Dans une communication interne, la Banque mondiale vient d’annoncer la nomination de l’économiste camerounais Albert Zeufack au poste de directeur des...
bvmac-les-entreprises-affichent-une-capitalisation-boursiere-de-159-milliards-de-fcfa-a-fin-janvier-2022-en-hausse-de-13
Selon les informations du ministère camerounais des Finances, au 31 janvier 2022, les entreprises de la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique...

Cette start-up camerounaise veut lutter contre les déserts médicaux en Afrique

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n120:Avril 2022

Covid-19, guerre en Europe : des entreprises camerounaises vont souffrir


Albert Zeufack: « Le marché le plus important aujourd’hui, c’est l’Asie »


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev