logoIC
Yaoundé - 25 juillet 2021 -
Economie

Télécoms : le Cameroun et le Gabon désormais interconnectés par un réseau de fibre optique long de 22 Km

Télécoms : le Cameroun et le Gabon désormais interconnectés par un réseau de fibre optique long de 22 Km

(Investir au Cameroun) - Le 15 juillet 2021, dans la localité gabonaise de Meyo-Kye, la ministre camerounaise des Postes et Télécoms, Minette Libom Li Likeng, et Edgar Anicet Mboumbou, le ministre d’État gabonais en charge de la Communication et de l’Économie numérique, ont inauguré le point d’interconnexion des deux pays à la fibre optique. Cette infrastructure longue de 22 Km, qui connecte les backbones nationaux des deux pays, s’étend de Bitam, au Gabon, à la ville frontalière de Kyé-Ossi, située dans la région du Sud du Cameroun.

Selon les experts, cette interconnexion, qui participe de l’intégration sous-régionale, va faciliter et améliorer la qualité des échanges digitaux entre le Cameroun et le Gabon, grâce à une meilleure connexion à l’internet. Elle rendra également possibles la réduction des coûts des communications électroniques et le désenclavement numérique des zones frontalières des deux pays, contribuant ainsi à réduire la fracture numérique.

Réalisée dans le cadre du projet Central Africa Backbone (CAB), qui vise à relier à la fibre optique les pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, RCA, Guinée équatoriale et Tchad), cette interconnexion Cameroun-Gabon sera bientôt suivie par l’interconnexion Cameroun-Congo, projet dont les travaux affichaient un taux de réalisation de 98% au début du mois de juin 2021.

« Nous avons reçu un rapport affirmant que le réseau est pratiquement achevé avec un taux d’exécution de 98%. Nous devons donc nous assurer que ce taux d’exécution est réel, mais aussi avoir l’assentiment des contrôleurs techniques et des constructeurs, afin de nous rendre sur le terrain pour une visite physique d’expertise du chantier, pour voir exactement comment ce chantier d’intégration sous-régionale va bon train », avait expliqué le ministre congolais des Postes, des Télécommunications et de l’Économie numérique, Léon Juste Ibombo. C’était le 2 juin 2021 à Brazzaville, la capitale congolaise, au cours d’une séance de travail avec les responsables du comité de pilotage de ce projet.

BRM

Lire aussi :

04-06-2021 - En chantier depuis août 2020, la liaison à fibre optique entre le Cameroun et le Congo sera bientôt réceptionnée

electricite-les-industries-demandent-a-eneo-340-mw-d-energie-supplementaire
  Des demandes de fourniture d’électricité déposées chez Eneo, distributeur exclusif de l’énergie électrique au Cameroun, il ressort que les...
le-port-de-douala-casse-les-prix-pour-le-pesage-des-marchandises-en-direction-de-la-rca-et-du-tchad
L’autorité portuaire de la place de Douala-Bonabéri (PAD), principale porte d’entrée des marchandises au Cameroun, vient de baisser les prix de pesage des...
route-soa-awae-esse-le-maitre-d-ouvrage-remonte-les-bretelles-a-bofas-remplacant-du-nigerian-atidolf-defaillant
Au cours d’une mission d’inspection exécutée le 22 juillet, le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, a remonté les bretelles à...
cacao-leger-flechissement-des-prix-dans-les-bassins-de-production-du-cameroun
Depuis le 22 juillet 2021, les prix moyens du kilogramme de fèves de cacao connaissent une légère baisse dans les bassins de production du pays. Selon le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n111 Juillet Août 2021

La Grande Bretagne avance ses pions au Cameroun


Alamine Ousmane Mey : « 8% de croissance annuelle sur 10 ans est un objectif tout à fait réaliste »


Business in Cameroon n101: July August-2021

The UK makes strategic moves in Cameroon


Alamine Ousmane Mey: “8% yearly growth over 10 years is a realistic target

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev