logoIC
Yaoundé - 18 août 2022 -
Economie

Castel projette de doubler la production des produits Guinness au Cameroun en investissant 120 milliards de FCFA

Castel projette de doubler la production des produits Guinness au Cameroun en investissant 120 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Dès la validation par les autorités de la concurrence du deal conclu entre les groupes Castel et Diageo, en vue du rachat de Guinness Cameroun, le leader du marché brassicole dans le pays projette de lancer un programme de montage de quatre nouvelles lignes de production, pour réaliser le potentiel des produits Guinness au Cameroun. Il est également prévu d’investir une enveloppe de 4 milliards de FCFA pour permettre la production de 40 millions de bouteilles supplémentaires par la Société camerounaise de verrerie (Socaver), filiale locale du groupe Castel, qui approvisionne déjà plusieurs entreprises brassicoles au Cameroun et à l’étranger.

De sources proches de la transaction effectuée entre les deux groupes brassicoles, il s’agit -là des principales déclinaisons du plan d’investissements d’un montant total de 120 milliards de FCFA sur 4 ans, qui accompagne la vente de Guinness Cameroun au groupe Castel, pour un montant officiellement estimé à 300 milliards de FCFA. À en croire les mêmes sources, les lignes de production annoncées seront montées dans les usines de la SABC (filiale locale de Castel) de Yaoundé, la capitale, Douala (Ndokoti), la capitale économique, Garoua et Bafoussam, deux autres villes parmi les plus importantes du pays. L’on peut observer que les quatre sites choisis pour le montage des lignes de production des produits Guinness sont aussi les principaux pôles de production et de distribution de la SABC.

À l’observation, cette stratégie devrait permettre à Guinness Cameroun « de libérer encore plus son potentiel » et de consolider sa position de leader sur le segment des bières brunes, comme l’indique Dayalan Nayager, le président de Diageo Africa, la branche Afrique de la maison-mère de Guinness Cameroun. En effet, pour ce haut responsable de Diageo, « au vu des fortes performances de Guinness, ses besoins dépassent les capacités de sa brasserie actuelle de Douala ».

En effet, apprend-on de sources internes à l’entreprise, alors que la demande des produits Guinness croît sans cesse dans le pays, Guinness Cameroun ne produit jusqu’ici que 1,4 million d’hectolitres de boissons par an, contre 10 millions d’hectolitres pour la SABC. De ce point de vue, l’alliance entre Castel et Diageo, à travers leurs filiales SABC et Guinness Cameroun, devrait au moins doubler la production et la distribution des produits Guinness dans le pays, indiquent les mêmes sources. Ce qui devrait avoir pour corollaire une augmentation substantielle des volumes des matières premières locales utilisées.

Une aubaine pour les producteurs de sorgho

Par exemple, pour fabriquer certaines de ses boissons, Guinness Cameroun s’approvisionne auprès des producteurs de sorgho de la partie septentrionale du pays, dans le cadre du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma). Financé par la Banque mondiale, ce projet qui vise à doper la production locale du manioc, du maïs et du sorgho, en vue de l’approvisionnement des unités agro-industrielle locales, a déjà permis aux producteurs organisés en coopératives d’« augmenter de 20% en moyenne, le prix de vente de leurs produits », selon les données du Pidma. Sur cette base, l’accroissement des achats, consécutif à l’augmentation des volumes des produits Guinness, devrait davantage accroître les revenus des producteurs de sorgho des régions du Nord et de l’Extrême-Nord.

Pour rappel, c’est le 14 juillet 2022 que le groupe Diageo a officialisé la vente de Guinness Cameroun au groupe Castel, maison-mère de la SABC. Il s’agit, apprend-on, du 12e accord du même type que Diageo et Castel concluent sur le marché brassicole en Afrique. Cet accord survient alors que le marché brassicole local s’anime, avec l’arrivée de Brasaf, 4e entreprise brassicole du Cameroun lancée par le milliardaire Samuel Foyou, qui a officiellement mis ses premiers produits sur le marché le 30 juin 2022.

Cette date correspond également à la fin officielle au Cameroun et dans plusieurs autres pays en Afrique, du partenariat entre le groupe Castel et The Coca Cola Company. En lieu et place du leader du marché brassicole au Cameroun, le géant américain des boissons gazeuses a choisi l’opératrice économique camerounaise Jacqueline Ndogmo, promotrice de la société Gracedom Invest, pour produire et distribuer ses produits (Coca-Cola, Fanta, Sweppes et Sprite) dans le pays. Au Gabon, le même contrat échoit désormais à un autre Camerounais, en la personne de Bernard Fokou.   

Brice R. Mbodiam   

Lire aussi :

14-07-2022 - Castel conclut un deal de 300 milliards de FCFA avec Diageo pour contrôler le marché de la bière au Cameroun

31-05-2022 - Produits Coca-Cola : après Castel, Jacqueline Dongmo décroche le contrat de production et de distribution au Cameroun

25-05-2022 - Le Camerounais Fokou décroche le contrat de production et commercialisation des produits de Coca-Cola au Gabon

marches-publics-jugee-frauduleuse-la-pratique-des-rabais-consentis-manuscrits-desormais-interdite-au-cameroun
La pratique des « rabais consentis » manuscrits qui consiste pour les soumissionnaires d’indiquer après l’ouverture des offres, dans leur acte...
le-brasseur-sabc-offre-des-couveuses-made-in-cameroun-a-8-hopitaux-pour-ameliorer-la-prise-en-charge-des-prematures
Le 16 août 2022, la SABC, l’entreprise leader du marché brassicole au Cameroun, a procédé à la remise de huit couveuses fabriquées localement à huit...
budget-le-cameroun-peine-a-tenir-compte-de-l-egalite-homme-femme-malgre-les-instructions-de-paul-biya
Dans sa récente circulaire relative à l’intégration et à l’évaluation de la budgétisation sensible au genre (c’est-à-dire qui tient en compte l’égalité...
rentree-scolaire-la-start-up-camerounaise-evo-solutions-lance-un-service-de-commande-et-de-livraison-de-manuels
En composant le numéro court 8098 sur son téléphone, il est désormais possible pour les parents d’élèves vivants dans les villes de Yaoundé et Douala...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev