logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Economie

La consommation finale augmente de 2,9 % au Cameroun pour se situer à 4 335,6 milliards de FCFA au 1er trimestre 2019

La consommation finale augmente de 2,9 % au Cameroun pour se situer à 4 335,6 milliards de FCFA au 1er trimestre 2019

(Investir au Cameroun) - La consommation publique et privée au Cameroun a absorbé un montant de 4 335,6 milliards au premier trimestre 2019, contre 4 120,5 milliards à la même période en 2018, selon un rapport que vient de publier l’Institut national de la statistique (INS). Ce qui représente une hausse 215,1 milliards de FCFA entre les deux périodes.

Au terme de la période sous revue, indique l’INS, la consommation finale a évolué de 2,9 %, comparativement au même trimestre de l’année précédente. « Cette évolution résulte d’une croissance de la composante privée de 4,1 % combinée à une contraction de la composante publique de 3,9 % », explique l’Institut.

Dans le détail, la consommation privée a englouti 3 793,5 milliards de FCFA au premier trimestre 2019 contre 3 557 milliards à la même période l’année précédente. La consommation publique, quant à elle, est chiffrée à 542,1 milliards pour les trois premiers mois de 2019 contre 563,5 milliards sur la même période en 2018.

L’évolution de la consommation privée est la résultante de la forte demande de certains produits par les ménages, notamment les produits de l’agriculture vivrière et de l’élevage. Aussi, la demande soutenue de certains biens du secteur secondaire tels que ceux des industries de travaux de grains, de transformation des produits d’origine agricole, des autres produits manufacturiers ainsi que de certains services tels que le transport et les télécommunications a contribué à soutenir la consommation privée.

Enfin, explique l’INS, l’évolution modérée de la consommation privée s’explique essentiellement par la baisse de la demande de certains produits tels que ceux de l’industrie du textile et de l’habillement (-14,8 %) et de l’industrie chimique (-2,7 %).

S.A

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev