logoIC
Yaoundé - 07 décembre 2019 -
Economie

Le port de Douala, première place portuaire du Cameroun, commence à réceptionner ses nouvelles dragues

Le port de Douala, première place portuaire du Cameroun, commence à réceptionner ses nouvelles dragues

(Investir au Cameroun) - « La drague aspiratrice stationnaire Beaver 50 baptisée Vigilance devant servir pour l’entretien des pieds de quai et les plans d’eau est déjà à Douala ». C’est l’annonce faite le 21 juillet par le Port autonome de Douala (PAD), en charge de la gestion de la première place portuaire du Cameroun.

La nouvelle drague, explique le PAD, est un engin multifonctionnel qui attend dès ce 22 juillet, le faucardeur (appareil qui coupe et exporte les roseaux et autres herbacés poussant dans l’eau, NDLR) et d’autres équipements. « Ces équipements nautiques seront complétés par la drague stationnaire en marche TSHD 3000 en cours de finition dans les ateliers de l’entreprise hollandaise IHC, 1er constructeur mondial de ce type de navire », indique le port de Douala.

D’une capacité de 3000 m3 de puits, la TSHD 3000 devrait arriver au port de Douala avant la fin de l’année 2019, selon l’autorité portuaire. Elle précise que ce parc d’engins nautiques sera renforcé par la drague « Chantal Biya » en cours de réhabilitation par les techniciens du PAD.

C’est depuis trois ans que la direction générale du PAD a fait de l’autonomisation du dragage sa priorité. L’objectif est de réduire drastiquement les coûts exorbitants du dragage qui grevaient considérablement les caisses de l’entreprise. De 1997 à 2018, le PAD déclare avoir dépensé dans cette rubrique un montant de 141,85 milliards de FCFA. Cela fait une moyenne de près de 6 milliards de FCFA consacrés uniquement à l’entretien des pieds de quai et les plans d’eau au port de Douala.

S.A

le-cameroun-veut-durcir-sa-legislation-regissant-l-activite-de-notaires-huissiers-greffiers-arbitres
Dans le cadre du projet de loi de finances 2020 déposé par le gouvernement au parlement, l’on y a apprend que l’État veut durcir la législation...
la-centrale-de-mekin-15-mw-dans-le-sud-cameroun-a-l-arret-apres-sa-mise-sous-tension-en-avril-2019
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 4 novembre, Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), a fait cas des défis du...
au-30-novembre-2019-les-exportations-du-cameroun-en-gaz-naturel-liquefie-se-situent-a-3-9-millions-m3
Au 30 novembre 2019, les exportations du Cameroun en gaz naturel liquéfié (GNL) se situent à 3 912 738 m3, selon des sources autorisées à la Société...
la-production-nationale-d-eau-potable-du-cameroun-est-passee-de-731-080-a-824-456-m3-jour-entre-2018-et-2019
Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev