logoIC
Yaoundé - 14 juillet 2020 -
Economie

Le Bureau de mise à niveau des entreprises camerounaises face au défi de la pérennisation de ses activités

Le Bureau de mise à niveau des entreprises camerounaises face au défi de la pérennisation de ses activités

(Investir au Cameroun) - La 24e session du comité de pilotage du Bureau de mise à niveau des entreprises (BMN) camerounaises a eu lieu le 21 novembre 2019 dans la capitale camerounaise. Cette rencontre s’est déroulée au moment où le BMN s’apprête à clôturer, en décembre 2019, le premier triennat du Programme industrialisation et valorisation des produits agricoles (PIVPA), lui-même dérivé du Programme national de mise à niveau (PNMAN) autour duquel s’articulent les activités de cette structure étatique.

Financé jusqu’ici sur les fonds C2D du gouvernement français, ce programme ne devrait pas bénéficier des mêmes attentions en matière de financements, au cours du 2e triennat, apprend-on de bonnes sources. D’où la nécessité pour le BMN d’explorer de nouvelles sources de financement, dans l’optique de pérenniser ses activités de mise à niveau dans le pays, afin « de soutenir durablement et efficacement la politique de compétitivité de l’économie camerounaise », souligne-t-on au BMN. L’une des options qui s’offrent à cette structure est de devenir un établissement public administratif bénéficiant des subventions de l’État.

La pérennisation des activités de mise à niveau des entreprises est d’autant plus capitale que les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne, et même l’arrivée prochaine de la zone de libre-échange continentale africaine (Zleca), constituent à la fois une opportunité et une menace pour les entreprises industrielles camerounaises, qui doivent être bien préparées pour affronter la concurrence étrangère.

BRM

face-aux-pressions-l-electricien-camerounais-eneo-suspend-a-la-methode-d-estimation-des-consommations-des-clients
Dans une lettre adressée à ses clients le 12 juillet 2020, la société Eneo, concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, annonce que...
les-six-etats-de-la-cemac-ont-leve-262-3-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire-au-mois-de-mars-2020
Dans son bulletin du marché monétaire, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, la...
ethiopian-airlines-devient-la-3e-compagnie-autorisee-a-reprendre-ses-vols-au-depart-et-a-destination-du-cameroun
« Ethiopian Airlines est (…) heureuse d’annoncer la reprise ses vols vers des destinations ouvertes à travers le monde, au départ de Douala et Yaoundé,...
le-cameroun-le-congo-le-gabon-et-le-tchad-decrochent-des-financements-de-155-milliards-de-fcfa-a-la-bdeac
155,05 milliards de FCFA. C’est le montant global des financements que la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’octroyer...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev