logoIC
Yaoundé - 26 mai 2020 -
Economie

Télévision numérique : les besoins en équipement de la CRTV estimés à 40 milliards de FCFA

Télévision numérique : les besoins en équipement de la CRTV estimés à 40 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Selon le rapport 2019 de la Commission technique de réhabilitation (CTR) des établissements et entreprises publiques au Cameroun, la CRTV rencontre des difficultés dans le projet de basculement de l’analogique vers le numérique.

Comme solutions aux défis rencontrés par l’organe audiovisuel public, la CTR indique que le phasage dudit projet devrait avoir comme première étape un financement des équipements évalués à 40 milliards de FCFA. Il devrait permettre le basculement au numérique et l’activation du volet commercial des décodeurs pour « générer des ressources permettant de rembourser le prêt contracté ».

L’obtention de ce financement, indique la CTR, pourrait se faire auprès d’Eximbank pour la première phase. La réussite de sa mise en œuvre pourrait subordonner les phases suivantes. Mais pour que cela soit rendu possible, il faudrait d’abord, selon la Commission, « l’inscription du projet de réhabilitation technique de la CRTV sur la liste des projets sur financement extérieur du Cameroun à négocier avec le Fonds monétaire international (FMI) ».

La chaîne publique camerounaise recherche des partenariats en vue de la réception de son signal TV numérique. À cet effet, Issa Tchiroma Bakary, l'ex-ministre de la Communication, a créé, le 18 octobre 2017, un comité ad hoc y afférent. Depuis lors, ce comité ad hoc recherche les formules les mieux appropriées  pour un accès équitable du public au bouquet et négocie des partenariats divers pour l’acquisition des terminaux numériques. 

Depuis le 21 novembre 2014, le gouvernement camerounais a confié le marché de la réhabilitation technique de la CRTV à la société chinoise StarTimes Ltd. D’un montant total de 110 milliards de FCFA, ce projet doit permettre à la télévision publique de passer de l’analogique au numérique. Il ignore pour l’instant ou on en est avec ce projet. Une chose est sûre le volet commercial du signal numérique TV n'est toujours pas bouclé.

S.A.

investissements-au-cameroun-4000-milliards-de-fcfa-de-projets-dans-le-pipe-depuis-2014-pour-74-000-emplois-projetes
Rendu au mois de mai 2020 courant, l’Agence de promotion des investissements (API), qui implémente la loi de 2013 portant incitations à l’investissement...
le-syndicat-des-employes-de-viettel-cameroun-programme-une-greve-illimitee-des-le-7-juin-2020
Le Syndicat national autonome des travailleurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Syntic) a déposé un préavis de grève...
sasel-veut-investir-5-milliards-de-fcfa-pour-doubler-la-capacite-de-production-du-sel-dans-son-usine-de-douala
La Société africaine de sel (Sasel) ambitionne d’étendre son usine située dans la zone industrielle de Bonabéri à Douala, la capitale économique du...
israel-multiplie-ses-contacts-au-cameroun-en-vue-d-investir-dans-le-secteur-de-l-eau-potable
Isi Yanouka, le tout nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun, a rencontré le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, le 18 mai 2020 dans la capitale...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev