logoIC
Yaoundé - 16 octobre 2019 -
Economie

Le Cameroun a importé plus de 305 tonnes de fromage français en 2018

Le Cameroun a importé plus de 305 tonnes de fromage français en 2018

(Investir au Cameroun) - Selon les estimations du Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel) de France, les producteurs de fromages français ont expédié vers le Cameroun, une cargaison globale de plus de 305 tonnes de fromages au cours de l’année 2018.

En dépit de ce volume d’exportation des fromages français à destination du Cameroun, précise Laurent Damiens, Chief Operations Officer Strategy & International au Cniel, le Cameroun demeure un petit marché pour les produits laitiers français. Mais, «ce n’est pas pour autant que ce marché ne nous intéresse pas », a-t-il confié à Investir au Cameroun le 23 juillet 2019 à Douala. C’était à l’occasion des « Afrogourmands », une tournée de promotion des produits laitiers européens.

 Au cours de la même année 2018, le Cameroun a importé 1 835 litres de lait et autres boissons lactées en provenance de la France, révèle la même source. Ces importations sont majoritairement assurées par les enseignes françaises de grande distribution en activité dans le pays.

Il s’agit principalement du groupe Casino, qui exploite les enseignes Casino et Leader Price à Yaoundé et Douala, ou encore de Carrefour. Ce groupe a récemment ouvert sa première enseigne dans la capitale économique camerounaise, dans le cadre d’un programme d’expansion conduit en partenariat avec Cfao Retail.

Carrefour, dont le projet d’ouverture d’une boutique dans la ville de Yaoundé est bloqué par un litige foncier, avait été précédé dans la ville de Douala par une autre enseigne française. Il s’agit de Super U.

Ces structures de grande distribution, qui subissent de plus en plus la concurrence des promoteurs locaux, commercialisent de nombreux produits français et ciblent principalement une clientèle constituée d’expatriés et de la classe moyenne camerounaise.

Brice R. Mbodiam

les-transporteurs-terrestres-du-cameroun-levent-leur-mot-d-ordre-de-greve
« Les transporteurs routiers du Cameroun prennent acte des résolutions (…) et se félicitent du dialogue social qui a prévalu ; par conséquent,...
l-ape-entre-le-cameroun-et-l-ue-profite-davantage-aux-grandes-entreprises-et-aux-filiales-des-multinationales-gicam
« Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’APE [Accord de partenariat économique], pour l’instant, profite davantage aux grandes entreprises et aux...
la-banque-mondiale-alloue-117-milliards-de-fcfa-au-cameroun-pour-soutenir-ses-politiques-de-developpement
Alamine Ousmane Mey, le ministre en charge de l’Économie et l’Association internationale de développement (IDA), filiale de la Banque mondiale, ont signé...
malgre-la-grande-saison-des-pluies-le-prix-du-cacao-camerounais-resiste-depuis-le-20-septembre-2019-a-1080-fcfa-le-kg
Les pluies sont de plus en plus vigoureuses dans les bassins de production de fèves de cacao au Cameroun. Mais, en dépit de cette grande saison des...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n90: Octobre 2019

Agrobusiness : le Brésil prêt à montrer le chemin


Le Nord et l’Extrême Nord à l’heure du bilan


Business in Cameroon n80: October 2019

Agribusiness: Brazil ready to show Cameroon the way to higher spheres


Reviewing the state of things in the North and Far North

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev