logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Economie

Frémissements dans l’industrie automobile au Cameroun

Frémissements dans l’industrie automobile au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Dans son édition double couvrant les mois de décembre 2020 et janvier 2021, le magazine Investir au Cameroun va sur les traces de l’industrie automobile au Cameroun, dont les premières bases sont posées depuis quelques années. Avec notamment la société Sotrabus, qui monte des autobus dans la capitale économique camerounaise.

Cette entreprise contrôlée par un investisseur camerounais a été suivie, ces derniers mois, par la société Jengu Sarl, premier assembleur de tricycles électriques au Cameroun. Jengu Sarl, qui expose dans son atelier de Douala des spécimens de véhicules électriques « made in China », ambitionne d’installer une chaîne de montage desdits véhicules dans la capitale économique camerounaise, où un autre projet de montage de véhicules né d’une joint-venture camerouno-chinoise ronge son frein depuis quelques années.

En plus de l’incursion dans l’industrie automobile qui connaît quelques frémissements au Cameroun, la dernière livraison de votre magazine consacre l’interview du mois au géoéconomiste camerounais Maurice Simo Djom. Dans l’entretien, ce dernier revisite toutes les opportunités qu’offre le développement du « made in cameroon », les obstacles qui jonchent d’ores et déjà ce projet gouvernemental, et clarifie la perception de ce concept, tel qu’il est et devrait être intégré par les pouvoirs publics.

 Au-delà de ces deux principaux temps forts, la dernière livraison d’Investir au Cameroun, téléchargeable gratuitement sur notre plateforme, est également un round-up des faits majeurs qui ont marqué l’actualité économique dans le pays au cours de ces dernières semaines.

BRM

Lire aussi:

19-01-2021 - D’une capacité d’assemblage de 250 machines par an, l’usine de Tractafric au Cameroun sera inaugurée le 23 janvier 2021

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev