logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Economie

Le parlement examine le projet de budget 2021 du Cameroun d’un montant de 4 865,2 milliards de FCFA

Le parlement examine le projet de budget 2021 du Cameroun d’un montant de 4 865,2 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - Le gouvernement a déposé ce 25 novembre au parlement, le projet de loi de finances 2021. Il table sur un budget de 4 865,2 milliards de FCFA, soit 4670 milliards au titre du budget général contre 4409 en 2020 et 195,2 milliards de FCFA pour les comptes d’affection spéciale, contre 4632,7 en 2020. Ce qui fait une hausse 232,5 milliards comparativement à 2020.

Pour le prochain exercice, le gouvernement table sur des recettes internes et des dons d’un montant de 3 456,6 milliards de FCFA, en augmentation de 506 milliards soit une progression de 17,2%. Elles se déclinent comme suit : 393 milliards pour les recettes pétrolières et gazières ; 2 743,1 milliards de recettes fiscales et douanières ; 213,5 milliards de recettes non fiscales et 106,9 milliards pour les dons.

En ce qui concerne les dépenses du budget général (4670 milliards), la ventilation par grandes masses est la suivante : 2 335,5 milliards pour les dépenses courantes (hors intérêts) ; 1 352 milliards pour les dépenses en capital ; 982,4 milliards pour la dette publique. Le projet de loi de finances 2021 relève qu’un allègement de 66,5 milliards de FCFA a été pris en compte, concernant le principal de la dette extérieure vis-à-vis des bailleurs publics du G20.

Le déficit budgétaire global qui résulte de l’évaluation des recettes et des dépenses ci-dessus s’établit à 661,7 milliards de FCFA, correspondant ainsi à un niveau d’ajustement de 1,7% du PIB dudit déficit par rapport à 2020.

Outre le besoin lié au financement du déficit budgétaire en 2021, les autres charges de financement et de trésorerie s’établissent globalement à 820,3 milliards de FCFA et sont constituées des postes suivants : 327,5 milliards pour l’amortissement de la dette extérieure ; 287,8 milliards pour la dette intérieure ; 72 milliards pour le remboursement des crédits TVA ; 66,5 milliards ; 20 milliards pour la sortie nette au profit des correspondants.

Pour financer ce déficit budgétaire, qui se chiffre à 1 484,9 milliards de FCFA au total, le gouvernement entend recourir aux instruments suivants : tirage sur prêts-projets (703,4 milliards) ; émissions des titres publics (350 milliards) ; financement bancaire (102 milliards) et appuis budgétaires (260 milliards).

Au rang des innovations, le gouvernement indique que ce projet de loi de finances parachève la rationalisation des comptes d’affection spéciale, renforce la discipline et relève de 40 à 200 milliards, le plafond des avals et garanties accordés par l’État aux établissements et entreprises publics ainsi qu’aux entreprises privées.

S.A.

le-turc-karpowership-propose-au-cameroun-la-production-de-300-mw-d-electricite-dans-un-bateau-au-port-de-douala
Le 25 janvier 2021, une délégation de la société turque Karpowership a été reçue par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute. De bonnes...
conforte-par-les-paiements-de-l-etat-l-electricien-eneo-leve-100-milliards-de-fcfa-aupres-de-huit-banques-locales
Concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun jusqu’en 2031, Eneo, entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis,...
le-cameroun-elargie-le-spectre-des-marches-pouvant-faire-l-objet-de-passation-electronique
Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics au Cameroun, le ministre en charge du secteur (Minmap), Ibrahim Talba Malla, a signé le 19...
les-financements-concessionnels-representent-66-du-portefeuille-de-la-banque-mondiale-au-cameroun
A l’occasion d’une signature de convention relative au développement de la région du lac Tchad, le ministre en charge de l’Économie (Minepat) a fait le...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev