logoIC
Yaoundé - 21 avril 2021 -
Economie

En 2020, le Cameroun a réalisé 40 milliards de FCFA d’économies sur la masse salariale des agents publics

En 2020, le Cameroun a réalisé 40 milliards de FCFA d’économies sur la masse salariale des agents publics

(Investir au Cameroun) - S’exprimant le 25 novembre 2020 devant les députés, dans le cadre de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement pour l’année 2021, le Premier ministre (PM) camerounais, Joseph Dion Nguté, a révélé que le Trésor public a réalisé des économies de 40 milliards de FCFA sur la masse salariale de l’État, au cours de l’année qui s’achève.

Ces économies, a-t-on appris, sont consécutives à certaines actions implémentées par le gouvernement, pour assainir le fichier solde de l’État. Concrètement, il s’agit, a cité le PM, du paiement individualisé des salaires des agents publics et la dématérialisation des bulletins de solde, encore appelés « bons de caisse ».

En effet, le 14 août 2020, le ministre des Finances a officiellement lancé le paiement des salaires via le Système de télécompensation en Afrique centrale (Systac), piloté par la banque centrale. Ce système permet au Trésor public d’approvisionner directement le RIB du bénéficiaire de la solde ou de la pension, à l’opposé de l’ancien, baptisé Système de gros montants automatisé (Sygma).

À travers celui-ci, des fonds étaient mis à la disposition des banques, qui se chargeaient alors de les redistribuer dans les comptes des salariés de l’État, ce qui ne permettait pas au Trésor de contrôler les volumes décaissés ou non. Pis, les montants non perçus par les salariés parfois fictifs ou décédés étaient généralement gardés par les banques, parfois pendant plusieurs mois, sans être retournés au Trésor.

La dématérialisation des bons de caisse, quant à elle, est intervenue dès le mois d’octobre 2019. L’opération a consisté au remplacement des titres de paiement physiques alors utilisés pour la paie des salaires inférieurs à 100 000 FCFA, par des titres électroniques. « Il s’agit d’une démarche visant à la fois à simplifier les procédures de paiement de la solde des agents publics et à réduire considérablement les fraudes », avait précisé le ministre des Finances, Louis Paul Motazé.

Toutes ces réformes font suite au Comptage physique des personnels de l’État (Coppe) initié en 2018. Lancée au mois d’avril de cette année-là, cette opération a permis, à son terme, de retirer du fichier solde plus de 10 000 agents publics fictifs, pour une économie budgétaire annuelle d’environ 30 milliards de FCFA, apprend-on officiellement.

BRM

Lire aussi:

14-10-2019 - Fonction publique : pour réduire les fraudes, le Cameroun engage la dématérialisation des bons de caisse

vers-la-creation-d-un-bureau-d-informations-moderne-sur-le-credit-regional-dans-la-cemac
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) a lancé ce 20 avril, un avis de pré-qualification pour la sélection d’un partenaire technique et...
le-cameroun-dans-le-top-3-des-filiales-africaines-les-plus-performantes-du-cimentier-nigerian-dangote-en-2020
Le cimentier nigérian Dangote vient de publier ses résultats pour le compte de l’année 2020 et ceux-ci montrent que le Cameroun figure dans le top...
le-feicom-la-banque-des-communes-camerounaises-accorde-un-financement-de-7-7
Le Fonds spécial d’équipement et d’intervention inter-communal (Feicom), la banque des communes, annonce que son comité des concours financiers vient...
grace-a-un-engagement-a-payer-2-7-milliards-de-fcfa-eneo-met-un-terme-a-son-litige-avec-gaz-du-cameroun
Dans un communiqué officiel rendu public le 19 avril 2021, Victoria Oil & Gas (VOG), maison-mère de Gaz du Cameroun (GDC), annonce qu’il est...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev