logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Economie

Appui aux agriculteurs : ce que doit faire le Cameroun pour bénéficier de la facilité de la BAD de 927,5 milliards de FCFA

Appui aux agriculteurs : ce que doit faire le Cameroun pour bénéficier de la facilité de la BAD de 927,5 milliards de FCFA

(Investir au Cameroun) - A l’occasion assemblées annuelles 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) tenues du 23 au 27 mai à Accra, au Ghana, le président de l’institution, Akinwumi Adesina, a expliqué la démarche à suivre par les pays africains, dont le Cameroun, désireux de bénéficier de sa nouvelle facilité de 1,5 milliard de dollars (927,5 milliards de FCFA) dédiée aux agriculteurs.

« J’ai reçu un appel du président [Sénégalais] Macky Sall. Il a voulu savoir ce qu’il doit faire pour bénéficier de la facilité. Je lui ai dit que c’est très simple. C’est une facilité qui existe, mais c’est basé sur les besoins. Ce qui est important c’est de faire le développement d’un projet et le soumettre à la BAD. La Banque va l’étudier et elle pourra financer les agriculteurs des pays qui le sollicitent sur la base d’un projet soumis par les gouvernements », a expliqué le président de la BAD.

Une perche pour le Cameroun

En clair, le fonds de 927,5 milliards de FCFA, annoncé par la BAD le 20 mai dernier, peut bénéficier aux agriculteurs camerounais si le gouvernement du pays en fait la demande. Il faut dans ce sens soumettre un projet à l’institution financière africaine. Elle peut, en cas de réponse positive, apporter un appui financier ou des intrants aux agriculteurs du pays. 

Mais, précise l’institution bancaire, les demandes d’appuis doivent clairement montrer les réformes politiques essentielles que le gouvernement compte implémenter afin de résoudre les problèmes structurels qui empêchent les agriculteurs de recevoir des intrants modernes. Cela inclut le renforcement des institutions nationales chargées de superviser les marchés des intrants.

Cette initiative de la BAD est une opportunité pour le Cameroun d’autant qu’elle vise le blé : une denrée que le pays peine à produire à grande échelle faute de moyens financiers, selon l’Institut de recherche agricole pour le développement (Irad). Du coup, le Cameroun est totalement dépendant des importations. En 2020 seulement, le pays a importé 860 000 tonnes pour un coût de 156 milliards de FCFA. Selon les prévisions, le chiffre devrait augmenter de 30 000 tonnes en glissement annuel. À en croire le ministère du Commerce et les opérateurs de la filière, les importations devraient atteindre près de 900 000 tonnes en 2022.

Sylvain Andzongo, à Accra au Ghana

Lire aussi :

23-05-2022-Appui aux agriculteurs : le Cameroun ciblé par la facilité de 927,7 milliards de FCFA de la BAD

06-04-2022-Le Cameroun peine à cultiver du blé à grande échelle, faute de moyens financiers (Irad)

27-08-2021-Le Cameroun a importé 860 000 tonnes de blé en 2020, de la Russie, du Canada, de la France et des USA

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev