logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Economie

Agroalimentaire et cosmétique : le Cameroun mise sur le packaging pour doper la compétitivité des produits locaux

Agroalimentaire et cosmétique : le Cameroun mise sur le packaging pour doper la compétitivité des produits locaux

(Investir au Cameroun) - Le ministère des PME vient d’organiser à Bafoussam, la capitale régionale de l’Ouest, un atelier de renforcement des capacités des artisans des régions de l’Ouest et du Nord-Ouest sur les techniques du packaging. « Nous voulons que nos produits artisanaux soient non seulement attractifs sur le marché local, mais surtout compétitifs sur le marché international », a déclaré Joseph Tchana, le secrétaire général du ministère des PME, qui a ouvert les travaux regroupant les acteurs des secteurs de l’agroalimentaire et de la cosmétique.

Cette initiative gouvernementale lancée fin 2020 à Yaoundé est similaire au programme Cameroon Food Packaging and Quality (Campack-Q), initié par l’Agence de promotion des PME (APME). Ce programme a récemment permis de sélectionner 30 entreprises locales des secteurs de l’agroalimentaire et du cosmétique, dans l’optique d’améliorer l’accès des produits made in Cameroon aux marchés local et extérieur. « Avec la zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf), il faut qu’on se prépare déjà à occuper notre marché et à conquérir d’autres », soutient Louis Marie Badga, le directeur général de l’APME.

Le foisonnement des initiatives relatives à l’amélioration du packaging des produits made in Cameroon découle du constat selon lequel « 95% des produits artisanaux ne parviennent pas à convaincre, à attirer les regards ou à être bien commercialisés, en raison d’une mise en valeur inadaptée », avait révélé le ministre des PME, Achille Bassilekin III, à l’ouverture d’un atelier de formation organisé le 19 novembre 2020 dans la capitale camerounaise.

BRM

Lire aussi :

24-11-2020 - Du fait d’un mauvais packaging, 95% des produits camerounais artisanaux n’attirent pas (Officiel)

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev