logoIC
Yaoundé - 29 mai 2020 -
Economie

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, Bamenda enregistre la plus forte hausse des prix du Cameroun (+4,8%)

Au cours des neuf premiers mois de l’année 2019, Bamenda enregistre la plus forte hausse des prix du Cameroun (+4,8%)

(Investir au Cameroun) - Au cours des neuf premiers mois de 2019, l’Institut national de la statistique (INS) relève dans une récente note d’analyse que les prix à la consommation finale des ménages au Cameroun ont augmenté de 2,5%, comparativement à la même période de l’année dernière. Cette hausse était de 0,8% il y a un an. En moyenne sur les douze derniers mois, la hausse est de 2,3%, en nette augmentation par rapport à la même période de 2018 (+0,8%) et 2017 (+0,5%).

En moyenne sur les douze derniers mois, indique l’INS, les prix à la consommation ont progressé dans toutes les villes du Cameroun, à l’exception de la ville de Maroua (-0,1% après +1,7% il y a un an). « La plus forte hausse est observée à Bamenda [région du Nord-Ouest] (4,8%), suivie de Buea [région du Sud-Ouest] (2,9%), Douala (2,4%), Bertoua (2,3%) et Yaoundé (2,3%) », révèle l’INS. Les autres villes ont enregistré une hausse inférieure au niveau national. Il s’agit de Bafoussam (2,2%), d’Ebolowa (2,2%), de Ngaoundéré (2,0%) et de Garoua (1,6%).

Cette flambée générale des prix, indique l’INS, est due au fait que l’approvisionnement des marchés en produits agricoles a connu quelques perturbations du fait de la persistance de l’insécurité (Extrême-Nord et Est) et de la crise socio-politique (Sud-Ouest et Nord-Ouest).

« Dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest en particulier, la production reste encore faible comparativement à son niveau il y a 3 ans. En outre, les blocages répétés, imposés par les mouvements sécessionnistes, sont de nature à limiter les échanges entre les zones rurales et les centres urbains », souligne l’Institut.

SA

huawei-s-active-au-transfert-des-competences-en-tic-en-ligne-malgre-la-pandemie-du-covid-19
Entretien exclusif avec le directeur général adjoint de la filiale camerounaise de l’équipementier télécoms chinois Huawei. Investir au Cameroun :...
le-cameroun-a-produit-pres-de-2-millions-de-bouteilles-de-gaz-domestique-de-12-5-kg-en-2019
La Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de publier les performances du dépôt de Bipaga, au large de Kribi dans le Sud-Cameroun, qui alimente le...
face-au-covid-19-huawei-deploie-la-plateforme-learn-on-pour-poursuivre-ses-certifications-dans-les-tic-au-cameroun
Dans le cadre des mesures visant à freiner la propagation du Coronavirus au Cameroun, le gouvernement a décidé, depuis le 17 mars 2020, de la fermeture...
pour-la-premiere-fois-depuis-un-mois-et-demi-le-prix-du-cacao-camerounais-enregistre-une-nouvelle-decote
Depuis le 27 mai 2020, la borne supérieure du prix moyen du kilogramme de fèves de cacao au Cameroun est redescendue à 1150 FCFA, contre...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev