logoIC
Yaoundé - 07 mai 2021 -
Economie

À fin mars 2021, 29 entreprises publiques sur 35 n’avaient pas transmis les données sur leur dette intérieure à la CAA

À fin mars 2021, 29 entreprises publiques sur 35 n’avaient pas transmis les données sur leur dette intérieure à la CAA

(Investir au Cameroun) - Selon la note de conjoncture que vient de publier la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organisme d’État en charge de la gestion de la dette publique au Cameroun, l’encours de la dette directe des entreprises et établissements publics est estimé à 932 milliards de FCFA (représentant 3,9% du PIB), à fin mars 2021, soit 462,1 milliards de dettes extérieures et 469,4 milliards de dettes intérieures.

Mais ces chiffres ne reflètent pas la réalité de la dette des entreprises et établissements publics. Car à en croire la CAA, elle « s’intègre progressivement dans les statistiques de la dette publique publiées, suivant la disponibilité des informations collectées auprès desdites entreprises publiques ».

En ce qui concerne la dette intérieure, la CAA fait remarquer que son « encours est stable par rapport à celui enregistré le mois précédent faute de nouvelles informations sur la dette des entreprises et établissements publics reçus ». En effet, l’organisme note que sur les 35 entreprises publiques et parapubliques inscrites dans sa liste, 29 entretiennent encore l’opacité sur leur dette et seulement six ont fourni leurs données. 

Il s’agit de la Société camerounaise de dépôt pétrolier (SCDP) qui affiche une dette de 2 milliards de FCFA ; la Société nationale de raffinerie (373,9 milliards de FCFA) ; la compagnie aérienne Camair-Co (62,4 milliards de FCFA) ; la Mission d’aménagement et d’entretien des terrains urbains et ruraux (3,3 milliards de FCFA) ; la Mission d’étude pour l’aménagement de l’Océan (pas de dette) et la CAA (2,2 milliards de FCFA).

Le reste des structures publiques ou parapubliques (Aéroports du Cameroun, Sodecoton, Campost, Camwater, Campost, Cicam, Magzi, Camrail, Sopecam, Semry…) n’ont pas transmis leurs données sur la dette à la CAA.

Sylvain Andzongo

paul-k-fokam-les-pays-africains-sont-les-mieux-places-pour-avoir-une-monnaie-reconnue-sur-le-plan-international
L’or, c’est là que tout se joue. Dans l’un de ses fameux exposés télévisés, le très démonstratif et engagé milliardaire camerounais, Paul K. Fokam, a...
au-cameroun-malgre-l-intensification-des-pluies-les-prix-du-cacao-caracolent-toujours-a-plus-de-1000-fcfa
Ce 6 mai 2021, le kilogramme de fèves de cacao était cédé dans les bassins de production du Cameroun entre 1025 et 1075 FCFA, selon la compilation...
plus-de-1000-pieces-de-nattes-de-contrebande-d-origine-asiatique-saisies-au-cameroun
Les éléments de la douane camerounaise ont saisi, ce 6 mai 2021 dans la localité de Dembo, située dans la région du Nord, un lot de 1080 pièces de nattes...
pour-reduire-les-delestages-le-cameroun-veut-installer-30-mw-de-solaire-modulaire-et-mobile-dans-le-septentrion-en-2021
Afin de soulager les ménages et entreprises des régions septentrionales du Cameroun, qui vivent des délestages sans précédent depuis plusieurs mois, en...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n109 Avril 2021

Délestages Le DG d’Eneo s’explique


Cacao : cap sur la transformation


Business in Cameroon n99: April-2021

Outages ENEO’s director-general explains the situation


Cocoa: Time to boost processing

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev