logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Economie

Prix du ciment : accalmie après l’orage entre LafargeHolcim Maroc Afrique et le gouvernement camerounais

Prix du ciment : accalmie après l’orage entre LafargeHolcim Maroc Afrique et le gouvernement camerounais

(Investir au Cameroun) - Le 27 juillet 2021, le ministre camerounais du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, a reçu en audience Xavier-Saint Martin Tillet, le directeur général pour l’Afrique de l’Ouest du groupe LafargeHolcim Maroc Afrique (LHMA), qui contrôle le capital des Cimenteries du Cameroun (Cimencam). Ce dirigeant, visiblement dépêché pour dissiper le nuage qui couvre depuis quelques semaines les relations entre le groupe LHMA et le Cameroun, était accompagné du DGA et du directeur des ventes de Cimencam. L’on peut remarquer l’absence dans la délégation du directeur général (DG) de Cimencam, Benoît Galichet.

L’on se souvient qu’à la suite d’une récente tentative d’augmentation des prix du ciment, le DG de la filière locale de LHMA avait provoqué l’ire du gouvernement, à travers le ministre du Commerce, qui avait même menacé de faire sceller les installations de cette entreprise. « J’apprends, de différentes sources, que vous vous apprêtez à procéder à une énième augmentation unilatérale de vos prix, au mépris de mes mises en demeure antérieures et de ma main tendue pour une concertation (…) Je voudrais vous informer, par la présente, que si cette mesure, que je considère comme de la défiance et de la provocation, venait à être mise en exécution, je me verrais dans l’obligation d’ordonner la pose des scellés sur vos installations », avait prévenu Luc Magloire Mbarga Atangana, dans une « mise en demeure » adressée au DG de Cimencam le 29 juin 2021.

Au cours de la rencontre du 27 juillet 2021, qui a été elle-même précédée par une concertation entre le gouvernement et les opérateurs de la filière matériaux de construction, le consensus s’est fait autour du maintien des prix homologués. « 4600 FCFA est le prix auquel on souhaite que le sac de ciment soit vendu », a déclaré le directeur des ventes de Cimencam, Jean Claude Ndong. Ce prix du ciment ordinaire est celui applicable à Yaoundé, tandis qu’à Douala, où se trouve la principale usine de Cimencam, le ciment ordinaire devrait être vendu à 4300 FCFA, souligne un communiqué conjoint signé le 28 juillet par Cimencam et ses distributeurs.

« Cimencam et les opérateurs du segment de la distribution invitent en conséquence l’ensemble des acteurs de la filière au strict respect de ces prix, faute de quoi ils s’exposent aux sanctions prévues par la législation et la règlementation en vigueur », souligne le communiqué. En effet, les acteurs de la chaîne de distribution ont été ouvertement accusés d’être les instigateurs de la hausse des prix observée depuis des semaines sur le marché, laquelle augmentation a porté le sac de 50 kg de ciment ordinaire à 4900 voire 5000 FCFA.

En échange de la non revalorisation des prix des produits Cimencam, apprend-on de bonnes sources, le gouvernement a ouvert des négociations pour trouver des « mesures d’accompagnement à la filière ciment, face à la hausse mondiale des cours des matières premières » rentrant dans la production de ce matériau de construction.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

30-06-2021 - Ciment : le ministre du Commerce menace de sceller les installations de Cimencam, en cas d’augmentation des prix

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev