logoIC
Yaoundé - 19 septembre 2021 -
Economie

Le conseil d’administration du FMI approuve un accord de 375 milliards de FCFA en faveur du Cameroun

Le conseil d’administration du FMI approuve un accord de 375 milliards de FCFA en faveur du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, le 29 juillet à Washington, des accords triennaux au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) et du mécanisme élargi de crédit (MEDC) en faveur du Cameroun, d’un montant de 689,5 millions de dollars (près de 375 milliards de FCFA), pour accompagner le programme de réformes économiques et financières du pays sur une période de trois ans (2021-2024).

À l’issue des délibérations du conseil d’administration, Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim du FMI, a déclaré : « le financement au titre des accords de la FEC et du MEDC soutiendrait les efforts des autorités pour parvenir à une reprise post-pandémie rapide, renforcer la viabilité extérieure et budgétaire à moyen terme et mettre en œuvre leur programme de réformes structurelles vers une croissance soutenue, plus inclusive et diversifiée. Une mise en œuvre effective et résolue des réformes des autorités, notamment pour renforcer davantage la transparence, la bonne gouvernance et le cadre de lutte contre la corruption, est essentielle pour contribuer à catalyser des financements supplémentaires des donateurs. »

Il a souligné que les cinq piliers du nouveau programme visent à atténuer les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la pandémie de Covid-19 tout en assurant la viabilité intérieure et extérieure ; renforcer la bonne gouvernance et améliorer la transparence et la lutte contre la corruption ; accélérer les réformes budgétaires structurelles afin de moderniser les administrations fiscales et douanières, de mobiliser des recettes, d’améliorer la gestion des finances publiques, d’accroître l’efficience des investissements et de réduire les risques budgétaires liés aux entreprises publiques ; renforcer la gestion de la dette et réduire les facteurs de vulnérabilité de la dette ; et mettre en œuvre des réformes structurelles pour accélérer la diversification économique tirée par le secteur privé et rendre le secteur financier plus résilient.

« Cette décision des administrateurs du FMI, qui intervient à moins d’un mois après le succès réalisé par notre pays sur les marchés internationaux des capitaux dans le cadre de l’émission d’un nouvel eurobond de 450 milliards de FCFA destiné en partie au rachat de l’eurobond de 2015, constitue à n’en point douter un signe d’encouragement aux réformes que mène le gouvernement […], en vue de l’émergence économique et sociale du Cameroun à l’horizon 2035 », a déclaré le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, en réaction à cette approbation du FMI.

Il a ajouté que le conseil d’administration du FMI a tout de suite approuvé le décaissement au profit du Cameroun, d’une première tranche d’environ 96 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

nachtigal-hydro-power-company-s-engage-a-appuyer-les-structures-de-formation-professionnelle-au-cameroun
Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Issa Tchiroma Bakary, vient de signer avec Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société de...
yaounde-se-dote-de-sa-premiere-station-de-traitement-des-boues-de-vidanges-en-vue-de-structurer-la-filiere
La première station de traitement des boues de vidange de Yaoundé vient d’être mise en service, apprend-on d’un communiqué du maire de la ville, Luc...
hydrocarbures-grace-a-38-nouveaux-wagons-citernes-camrail-declare-une-evacuation-record-de-80-000-m3-en-juillet
Camrail, le transporteur ferroviaire au Cameroun, revendique une évacuation record de 80 000 m3 de gasoil, de super et jet au cours du mois de...
cacao-en-une-semaine-le-prix-minimum-du-kg-de-la-feve-camerounaise-augmente-de-150-fcfa-sur-le-marche-local
Ce 17 septembre 2021, le kilogramme de fèves de cacao est vendu à un prix minimum de 1100 FCFA, selon les données publiées par le Système d’information...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n113 Septembre 2021

Le Cameroun, l’autre pays du cacao


L’émergence du private equity camerounais


Business in Cameroon n103: September-2021

Cameroon: The other cocoa land


The rise of private equity

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev