logoIC
Yaoundé - 19 avril 2021 -
Education

Au Cameroun, les dépenses salariales absorbent 87% des ressources allouées au secteur de l’éducation

Au Cameroun, les dépenses salariales absorbent 87% des ressources allouées au secteur de l’éducation

(Investir au Cameroun) - En matière d’allocation de ressources budgétaires, le secteur de l’éducation demeure prioritaire au Cameroun. C’est le constat fait le 10 mars 2020 à Yaoundé, au cours d’un atelier de dissémination d’un rapport diagnostic sur le secteur de l’éducation et de la formation. La rencontre était organisée par le ministère de l’Économie, en partenariat avec la Banque mondiale.

Selon les chiffres révélés au cours de cette rencontre, entre 2013 et 2018, les ressources allouées au secteur de l’éducation sont passées de 20 à 23% des dépenses totales de fonctionnement de l’État, soit une augmentation d’environ 190 milliards de FCFA sur une période de 5 ans.

Cependant, relève le rapport diagnostic, l’on note dans ces allocations une prédominance des dépenses salariales, qui représentent à elles seules 87%. Dans l’enseignement secondaire, ces dépenses salariales atteignent la barre de 90%, apprend-on.

 Dans le même temps, note encore le rapport, « la répartition des ressources du secteur n’est pas en adéquation avec les priorités définies dans le cadre de la stratégie sectorielle ». À titre d’exemple, apprend-on, le secondaire général et technique absorbe la part majoritaire dans le budget (57% des dépenses courantes), tandis que le primaire est sous financé, avec un coût unitaire par élève équivalent à 6% du PIB par habitant, contre une moyenne de 12% en Afrique subsaharienne.

BRM

le-gicam-et-les-banques-veulent-un-assouplissement-de-la-reglementation-des-changes-en-vigueur-dans-la-cemac
La nouvelle règlementation des changes dans la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) a fait l’objet d’un échange, le...
le-document-annexe-de-la-loi-de-finances-2021-qui-passe-au-scanner-la-situation-de-la-remuneration-des-agents-publics-divise-l-administration-publique-en-11-sous-secteurs-se-partageant-les-340-987-emplois-publics-pour-lesquels-l-etat-a-debourse-80
Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’organe en charge de la gestion de la dette publique au Cameroun, le volume global de la dette intérieure...
les-impayes-des-etats-fragilisent-financierement-la-commission-des-forets-d-afrique-centrale
Le Conseil des ministres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (Comifac) s’est réuni le 15 avril 2021, sous la présidence du ministre camerounais...
transfert-des-competences-huawei-etend-son-reseau-de-partenaires-au-cameroun-a-l-institut-africain-d-informatique
La filiale au Cameroun de l’équipementier chinois des télécoms Huawei a organisé le 14 avril 2021, sur le Campus de l’Institut africain d’informatique...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n108 Mars 2021

Personnel de l’Etat Un régime minceur s’impose


Un soutien à la compétitivité de l’industrie camerounaise


Business in Cameroon n98: March-2021

State personnel Time for a slimming diet


More support to boost the Cameroonian industry’s competitiveness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev