logoIC
Yaoundé - 24 avril 2024 -
Education

Le recrutement d’une seconde vague d’enseignants (549) dans les universités d’État du Cameroun lancé

Le recrutement d’une seconde vague d’enseignants (549) dans les universités d’État du Cameroun lancé

(Investir au Cameroun) - Comme annoncé en janvier dernier, le gouvernement a lancé ce 14 février le recrutement de 549 enseignants dans les universités d’État du Cameroun, au titre de l’exercice 2020.

Selon le communiqué signé par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, ce recrutement est ouvert aux personnes de nationalité camerounaise, âgées au plus de 45 ans révolus au 1er octobre 2020 et titulaires d’un doctorat ou d’un PHD.

Les postes sont répartis ainsi qu’il suit : université de Bamenda (72 postes), Buea (71 postes), Douala (70 postes), Dschang (61 postes), Maroua (57 postes), Ngaoundéré (71 postes), Yaoundé 1 (71 postes), et Yaoundé 2 (56 postes). Vingt autres enseignants seront recrutés dans le cadre du quota de régulation.

« Cette opération se déroule sous la coordination du ministre chargé de l’enseignement supérieur, suivant les dispositions réglementaires en vigueur », indique le Premier ministre. Chaque candidat déposera son dossier dans l’une des huit universités de son choix au plus tard le 21 mai 2020, délai de rigueur. Les Camerounais résidant à l’étranger déposeront leurs dossiers dans les missions diplomatiques et les postes consulaires.

Le chef de l’État Paul Biya a ordonné le 13 novembre 2018, un recrutement de 2 000 enseignants titulaires du doctorat-PHD dans les universités d’État. Ce recrutement spécial, ouvert aux diplômés résidant au Cameroun comme à ceux de la diaspora, s’étalera sur une période de trois ans, à compter de l’exercice 2019, soit 1000 enseignants en 2019, 549 enseignants en 2020 et 500 enseignants en 2021.

S.A.

eau-potable-le-projet-d-alimentation-de-yaounde-de-300-000-m3-j-est-acheve-mais-certains-quartiers-auront-encore-soif
La construction de l’infrastructure destinée à approvisionner la ville de Yaoundé en eau potable, captée depuis le fleuve Sanaga dans la région du Centre,...
developpement-local-la-finance-islamique-proposee-aux-communes-comme-alternative-au-financement-des-projets
Cyrille Ngnang, maire de Bafoussam 1er, dans la région de l’Ouest, a fait le déplacement pour Yaoundé, afin d’en apprendre un peu plus sur la finance...
camtel-recherche-des-avocats-et-conseils-juridiques-pour-defendre-ses-interets-dans-un-environnement-concurrentiel
La Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, a lancé le 19 avril dernier un appel à candidatures pour le...
marche-des-titres-de-la-beac-le-cameroun-prepare-une-operation-de-rachat-de-dette-une-grande-premiere-depuis-13-ans
Au mois de mai 2024, le Trésor public camerounais devrait lancer une opération de rachat de dette sur le marché des titres publics de la Banque des États...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev