logoIC
Yaoundé - 18 août 2019 -
Education

Au Cameroun, le taux d’achèvement du premier cycle de l’enseignement secondaire est passé de 53,2 % en 2015 à 80 % en 2018

Au Cameroun, le taux d’achèvement du premier cycle de l’enseignement secondaire est passé de 53,2 % en 2015 à 80 % en 2018

(Investir au Cameroun) - Le secteur de l’éducation est certainement celui qui a le mieux progressé, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques visant à atteindre les Objectifs de développement durable (ODD) au Cameroun. C’est du moins ce qui ressort du bilan effectué le 18 juillet 2019 à New York par le ministre camerounais de l’Économie, à l’occasion de l’édition 2019 du Forum politique de haut niveau des Nations unies.

En effet, à en croire Alamine Ousmane Mey, ces dernières années, le Cameroun a enregistré une augmentation du nombre d’étudiants inscrits dans les universités. Des progrès encore plus importants ont été accomplis en ce qui concerne l’accès, l’expansion et la réduction des disparités dans le secteur éducatif.

Dans l’enseignement secondaire, par exemple, Alamine Ousmane Mey a révélé que le taux d’achèvement du premier cycle dans le pays est passé de 53,2 % en 2015 à 80 % en 2018. Ce membre du gouvernement camerounais a cependant reconnu que le taux d’achèvement au primaire est en recul. Ce recul, selon lui, est en partie consécutif à la crise sécuritaire et aux défis humanitaires auxquels le pays fait face depuis l’année 2013, avec le déclenchement des exactions de Boko Haram, dans la région de l’Extrême-Nord.

BRM

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev