logoIC
Yaoundé - 25 janvier 2020 -
Electricité

Le barrage de Lom Pangar officiellement réceptionné et transféré aux autorités camerounaises

Le barrage de Lom Pangar officiellement réceptionné et transféré aux autorités camerounaises

(Investir au Cameroun) - Le Cameroun, à travers la société de patrimoine, Electricity Developement Corporation (EDC), a officiellement pris possession de la gestion du barrage de Lom Pangar. C’était au cours d’une cérémonie le 30 juin 2017, sur le site de cette infrastructure construite dans la région de l’Est du pays, apprend-on de sources autorisées.

Cette réception de l’ouvrage a été précédée, selon nos sources, par une descente sur le terrain, en mai 2017, d’une équipe interministérielle qui avait émis 11 réserves liées au fonctionnement et à la gestion du barrage. Un mois plus tard, toutes les réserves ont été levées, à la suite des réajustements effectués par le constructeur chinois CWE.

Le barrage de Lom Pangar est la plus grande infrastructure énergétique jamais construite au Cameroun. Avec une capacité de retenue d’eau de 6 milliards de mètres cubes, Lom Pangar a pour objectif de régulariser les débits en amont du fleuve Sanaga, afin de permettre une production optimale des centrales de Songloulou et d’Edéa, d’une part, puis de rendre possible la construction d’autres barrages sur ce fleuve qui abrite 75% du potentiel hydroélectrique du Cameroun, d’autre part.

Le projet d’aménagement hydroélectrique de Lom Pangar intègre la construction, actuellement en cours, d’une usine de pied d’une capacité de 30 MW. Celle-ci permettra d’alimenter en énergie électrique plusieurs villages de la région de l’Est.

BRM

Lire aussi:

23-06-2017 - Grâce au barrage de Lom Pangar, le Cameroun vient de traverser « l’étiage le plus calme depuis 10 ans », selon l’électricien Eneo

endette-aupres-des-traders-glencore-et-trafigura-le-congo-compromet-l-appui-financier-du-fmi-en-zone-cemac
Une autre affaire de dette, impliquant une fois de plus le géant suisse du trading des matières première Glencore, ainsi que son compatriote Trafigura,...
la-bdeac-cherche-4-3-milliards-aupres-des-bailleurs-de-fonds-d-europe-et-du-moyen-orient
Fortunato Ofa Mbo Nchama, président de la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC), vient d'achever une tournée des investisseurs...
camtel-l-operateur-public-des-telecoms-du-cameroun-pourrait-ceder-le-transport-de-la-fibre-optique-a-une-nouvelle-entite
Minette Libom Li Likeng, le ministre des Postes et Télécommunications (Postel) a annoncé au cours du conseil de cabinet, le 23 janvier dernier à Yaoundé,...
louis-paul-motaze-se-pose-en-sapeur-pompier-dans-le-conflit-ouvert-entre-le-patronat-et-le-fisc-camerounais
Louis Paul Motaze (photo), le ministre des Finances (Minfi), a signé le 23 janvier, une note d’information. Dans ce document, le Minfi « encourage » la...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n92-93: Decembre 2019-Janvier 2020

Franc CFA : le débat est ouvert en zone CEMAC


Le Cameroun devient la place financière de la CEMAC


Business in Cameroon n82-83: December 2019-January 2020

CFA: The debate is open in the CEMAC


Cameroon becomes CEMAC’s financial center

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev