logoIC
Yaoundé - 25 mars 2019 -
Electricité

Cameroun : le consortium français Générale du Solaire-Arborescence Capital négocie un projet d’énergie solaire de 20 MW

Cameroun : le consortium français Générale du Solaire-Arborescence Capital négocie un projet d’énergie solaire de 20 MW

(Investir au Cameroun) - Des sources autorisées au ministère de l’Eau et de l’énergie (Minee) informent que, sur instruction du président de la République, le gouvernement camerounais est en train de développer des projets d’énergies renouvelables avec des partenaires privés.

Ces sources précisent que, l’un de ces projets est relatif à la construction d’une centrale solaire de 20 MW à Ngaoundéré, dans le septentrion du pays, en partenariat avec le consortium français Générale du Solaire-Arborescence Capital. Si tout se passe normalement, les négociations en cours avec la partie française devraient connaître des avancées considérables en 2019. L’on en saura un peu plus sur le coût et les délais des travaux.

Le choix de Ngaoundéré dans l'Adamaoua tient de ce que, c’est l’une des villes des trois régions septentrionales (Adamaoua, Nord, Extrême-Nord), les plus insolées du Cameroun. En effet, souligne le régulateur du secteur de l’électricité (Arsel), le niveau moyen d’insolation dans cette partie du Cameroun est de 5,8 kWh/m²/jour, contre 4 kWh/m²/jour seulement dans la partie Sud.

Créé en 2008, le groupe Générale du Solaire est un expert du développement, de l’ingénierie, de la construction, du financement et de l’exploitation de centrales photovoltaïques, ainsi qu’un producteur indépendant d’électricité, en France et à l’international.

Quant à Arborescence Capital, c’est une société entrepreneuriale fondée en 2007 qui est axée sur le conseil en investissement financier. Arborescence Capital s’est notamment spécialisée dans le développement durable.

S.A

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n83: Mars 2019

La douloureuse facture des importations

Parole d’expert : le point sur le secteur agricole camerounais



Business in Cameroon n73: March 2019

A heavy import bill

An expert review of Cameroon’s agricultural sector


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev