logoIC
Yaoundé - 20 avril 2019 -
Electricité

Face à ses ennuis financiers, le Marocain Platinum Power pourrait abandonner le projet de la centrale de Makay (400 MW), au Cameroun

Face à ses ennuis financiers, le Marocain Platinum Power pourrait abandonner le projet de la centrale de Makay (400 MW), au Cameroun

(Investir au Cameroun) - La centrale hydroélectrique de Makay, d’une capacité de production de 400 MW, qu’envisageait de construire la société de droit marocain Platinum Power, dans le département du Nyong-Ekellé, région du Centre du Cameroun, pourrait ne plus jamais voir le jour. Et pour cause, révèle la presse marocaine, Platinum Power, «pionnier et poids lourd du secteur de la production privée d’électricité à base d’énergies renouvelables au Maroc, risque de mettre la clef sous le paillasson», puisqu’elle «vit probablement ses dernières heures».

En effet, apprend-on, les retards pris par ce développeur de projet de production d’énergie électrique, dans l’étape de développement (bouclage des financements puis début des travaux de construction) de deux projets au Cameroun et en Côte d’Ivoire, ont «saigné la trésorerie» de Platinum Power. 

Les difficultés financières auxquelles est désormais confrontée cette entreprise sont telles que, apprend-on, «les salaires ne sont pas payés depuis plusieurs mois, les filiales camerounaises et ivoiriennes sont pratiquement à l’arrêt, et aucun projet de réinjection d’argent frais n’est pour l’instant sur la table».

La seule issue pour une sortie de crise de cette entreprise, qui revendiquait «un pipeline de près de 1 000 MW de projets hydroélectriques, éoliens et solaires», au Maroc, en Côte d’Ivoire, au Cameroun et au Sénégal ; est, analysent nos sources, un accord de refinancement avec son actionnaire majoritaire, qui n’est autre que le Fonds d’investissements américain Brookstone Partners, basé à New-York.  

Pour rappel, c’est le 1er juillet 2015 à Yaoundé, la capitale camerounaise, que l’Etat du Cameroun et la société marocaine Platinum Power avaient conclu un accord-cadre pour le développement, le financement, la construction et l’exploitation du complexe hydroélectrique de Makay, ainsi que les infrastructures de transport d’électricité y associées. 

Le closing financier du projet avait été annoncé pour le 3ème trimestre de l’année 2018. La centrale hydroélectrique de Makay, selon les prévisions officielles, devait être mise en service à la fin de l’année 2020, permettant «un accès à l’électricité en faveur d’une population supplémentaire de 6 millions de personnes».

Pour ce faire, depuis avril 2017, Platinum Power avait d’ores et déjà conclu un contrat de vente d’énergie avec Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, contrôlé par le fonds d’investissement britannique Actis.

Brice R. Mbodiam 

Lire aussi:

29-01-2016 - Platinum Power, qui construira la centrale de Makay, annonce l’ouverture d’un bureau au Cameroun

02-07-2015 - La société marocaine Platinum Power veut construire une centrale hydroélectrique de 400 MW au Cameroun

18-12-2017 - Cameroun : le closing financier du projet de barrage de Makay est prévu au troisième trimestre 2018

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev