logoIC
Yaoundé - 28 janvier 2021 -

BannerICBC2021

Energie

Le Cameroun réduit de 4,7 milliards de FCFA la subvention au gaz domestique à fin septembre 2020

Le Cameroun réduit de 4,7 milliards de FCFA la subvention au gaz domestique à fin septembre 2020

(Investir au Cameroun) - Au cours des neuf premiers mois de l’année 2020, la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures (CSPH) a dépensé 13,2 milliards de FCFA au titre du « soutien, au bénéfice des populations, du prix du gaz domestique au stade du consommateur final », a-t-on appris au terme de la 46e session ordinaire du Conseil d’administration de cette entreprise publique, tenue le 30 décembre 2020.

Officiellement, cette subvention est en baisse de 4,7 milliards de FCFA, par rapport aux 17,9 milliards de FCFA dépensés au cours de la même période en 2019, pour soutenir les prix à la consommation du gaz domestique au Cameroun. En 2017 et 2018, cette subvention avait respectivement culminé à 32 et 35 milliards de FCFA, selon les chiffres de la CSPH.

Calculette en main, en dépit de l’indisponibilité du montant de la subvention du dernier trimestre 2020, l’on peut constater qu’au cours des trois derniers exercices (2018-2020), l’enveloppe de la subvention du gaz domestique au Cameroun a substantiellement été réduite.

À l’analyse, la baisse observée sur l’enveloppe de la subvention du gaz domestique au cours de la période sous revue peut procéder de la réduction de l’écart entre le prix d’achat du gaz importé (tendance baissière) et le prix de vente aux ménages (homologué et donc stable). Cette baisse peut aussi être consécutive à l’augmentation de la production locale sur le Hilli Episseyo, unité flottante de liquéfaction du gaz naturel en activité depuis début 2018 au large de Kribi, cité balnéaire de la région du Sud du pays.

Pour rappel, bien qu’il soit producteur de gaz domestique, via la Société nationale de raffinage (à l’arrêt suite à un incendie en mai 2019) et plus récemment l’unité flottante de Kribi, le Cameroun importe encore plus de 80% du gaz domestique consommé localement. L’écart entre le prix de revient du produit importé et le prix de vente homologué dans le pays est supporté par la CSPH, qui permet ainsi l’accès de ce combustible à toutes les couches de la population.

Dans le détail, soutient la CSPH, la bouteille de gaz de 12,5 kg, que les ménages camerounais achètent au prix homologué de 6 500 FCFA depuis plus de 10 ans, revenait en réalité sur le marché local entre 10 000 et 11 000 FCFA. Il se dégage donc un gap compris entre 3 500 et 4 500 FCFA par bouteille, qui est pris en charge par l’État du Cameroun, à travers la CSPH. Ces dernières années, cette différence serait donc en train de se réduire pour les raisons évoquées plus haut.

Brice R. Mbodiam  

Lire aussi:

23-11-2020 - Pour couvrir ses besoins en 2021, le Cameroun se prépare à importer 120 000 tonnes métriques de gaz domestique

29-10-2019 - Le Cameroun lance un appel d’offres pour importer 115 000 tonnes métriques de gaz domestique

a-fin-2019-le-regulateur-des-telecoms-reclamait-a-camtel-et-nexttel-pres-de-78-milliards-de-fcfa-de-redevances
Au cours de l’année 2019, l’Agence de régulation des télécoms (ART) a recouvré des recettes d’un montant global de 49,9 milliards de FCFA, en baisse...
le-turc-karpowership-propose-au-cameroun-la-production-de-300-mw-d-electricite-dans-un-bateau-au-port-de-douala
Le 25 janvier 2021, une délégation de la société turque Karpowership a été reçue par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute. De bonnes...
conforte-par-les-paiements-de-l-etat-l-electricien-eneo-leve-100-milliards-de-fcfa-aupres-de-huit-banques-locales
Concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun jusqu’en 2031, Eneo, entreprise contrôlée par le fonds d’investissement britannique Actis,...
le-cameroun-elargie-le-spectre-des-marches-pouvant-faire-l-objet-de-passation-electronique
Dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics au Cameroun, le ministre en charge du secteur (Minmap), Ibrahim Talba Malla, a signé le 19...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n104 Décembre 2020

L’émergence d’une industrie automobile camerounaise


La bataille du « Made in Cameroon »


Business in Cameroon n94-95: Décembre-2020

The rise of Cameroon’s automotive industry


The «Made in Cameroon» war

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev