logoIC
Yaoundé - 15 juillet 2020 -
Energie

Après des contacts avec Eranove, le Cameroun cherche un nouveau partenaire pour construire la centrale de Limbe (350 MW)

Après des contacts avec Eranove, le Cameroun cherche un nouveau partenaire pour construire la centrale de Limbe (350 MW)

(Investir au Cameroun) - Le ministre camerounais de l’Énergie et de l’Eau, Gaston Eloundou Essomba (photo), a lancé le 7 mai 2020 un appel à manifestation d’intérêt, pour la pré-qualification de partenaires en vue de la réalisation des études, la construction et l’exploitation en mode (Built Operate Transfer) d’une centrale thermique à gaz dans la ville de Limbe, région du Sud-Ouest du Cameroun.

Les soumissionnaires pour ce projet, qui devra être livré au plus tard en 2024, selon le chronogramme officiel, ont jusqu’au 10 juillet 2020 pour faire parvenir leurs offres au ministère de l’Eau et de l’Énergie.

Dotée d’une capacité de production de 350 MW, la future centrale thermique à gaz de Limbe ambitionne d’améliorer l’approvisionnement en énergie électrique dans les régions du Littoral, de l’Ouest et du Sud-Ouest, souligne le gouvernement.

Cet appel à manifestation d’intérêt vient-il mettre un terme à la collaboration entre le gouvernement camerounais et le groupe Eranove sur ce projet ? En effet, le 22 avril 2014, l’État du Cameroun avait déjà signé un protocole d’accord pour la réalisation de ce projet, avec ce producteur indépendant d’électricité et d’eau, contrôlé par le fonds d’investissement Emerging Capital Partners (57%).

Le 5 mars 2015, Eranove avait même lancé un appel à manifestation d’intérêt, en vue du recrutement d’un bureau d’étude et d’ingénierie chargé de faire une évaluation du projet. Cette évaluation devait notamment déterminer la viabilité financière du projet, qui semble n’avoir pas finalement aguiché ce constructeur indépendant.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi:

17-04-2015 - Eranove cherche un consultant pour l’étude d’impact de son projet de centrale à gaz de 315 MW à Limbe

recettes-fiscales-non-petrolieres-les-resultats-du-fisc-progressent-au-cameroun-de-127-2-en-dix
Selon les données que vient de produire l’administration fiscale, sur les dix derniers exercices (2010-2019), les recettes fiscales internes non...
avec-le-gabon-et-la-guinee-equatoriale-orange-cameroun-lance-les-transferts-par-mobile-money-dans-la-zone-cemac
C’est par un message intitulé « Open Wallet » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par...
mobile-money-corp-filiale-de-mtn-cameroon-dediee-au-mobile-money-multiplie-son-capital-par-16
« Mobile Money Corporation », la filiale de MTN Cameroon exclusivement dédiée au Mobile Money, a connu de récentes mutations, selon une annonce légale...
avec-803-505-tonnes-en-2019-le-cameroun-bat-son-record-en-matiere-d-importations-du-riz
Au cours de l’année 2019, dix opérateurs économiques ont importé une cargaison totale de 803 505 tonnes de riz sur le territoire camerounais, révèle...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n98 Juin 2020

Covid 19 Et maintenant, l’étendue des dégâts


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Maintenir l’emploi coûte que coûte »


Business in Cameroon n88: June 2020

Covid 19 Its impacts so far


Emmanuel de Tailly (SABC) : «Preserving jobs at all costs»

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev