logoIC
Yaoundé - 30 mars 2023 -
Energie

En fin janvier 2021, le Cameroun a connu deux effondrements du réseau de transport provoquant des coupures d’électricité

En fin janvier 2021, le Cameroun a connu deux effondrements du réseau de transport provoquant des coupures d’électricité

(Investir au Cameroun) - Le 8 février 2021, des quartiers de Yaoundé, la capitale camerounaise, ont encore été brièvement plongés dans le noir. Bien qu’elle rappelle le calvaire que vivent certaines populations de la capitale depuis fin janvier 2021, cette brève interruption de la distribution de l’énergie électrique a été le fait, soit d’incidents mineurs sur le réseau, soit de travaux programmés sur le réseau de distribution, apprend-on de bonnes sources.

Rien à voir donc avec le calvaire vécu par les populations connectées au réseau interconnecté sud (RIS, Centre, Sud, Littoral, Ouest, Sud-Ouest et Nord-Ouest), les 25 et 28 janvier 2021. En effet, au cours de ces deux jours, apprend-on de bonnes sources, le Cameroun a connu deux effondrements de son réseau électrique, à cause d’évènements survenus sur le réseau de transport, notamment sur les lignes Songloulou-Logbaba et Songloulou-Mangombe. Ces incidents ont provoqué d’importantes perturbations dans la distribution de l’électricité sur l’ensemble du RIS.

« L’origine de ces incidents n’a toujours pas été identifiée par les équipes du gestionnaire de réseau de transport », révèle une source autorisée, qui confie qu’à la suite de l’effondrement du réseau du 25 janvier 2021, une rencontre a été convoquée d’urgence le 27 janvier 2021, par le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba. « Mais, le lendemain, un nouvel incident majeur s’est produit sur les mêmes lignes », poursuit la même source.

Ces incidents répétés révèlent le niveau de fragilité du réseau de transport de l’électricité au Cameroun, dont la maintenance est sujette à caution et pourrait causer de nombreux tords aux consommateurs d’électricité au cours des jours à venir, confesse une source interne à la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel).

Pour rappel, créée en 2015, la Sonatrel, entreprise contrôlée à 100% par l’État camerounais, gère le réseau de transport de l’électricité dans le pays depuis 2018. Cette société d’État a hérité d’installations vétustes, qui font officiellement perdre au moins 6,5% de la production électrique nationale. Selon les estimations de la Banque mondiale, les besoins en financements des travaux d’amélioration du réseau de transport de l’énergie électrique au Cameroun sont estimés à environ 850 milliards de FCFA.

BRM

Lire aussi:

12-03-2020 - L’électricien camerounais Sonatrel peine à décaisser un prêt 191 milliards de FCFA octroyé par la Banque mondiale

24-04-2020 - La Société nationale de transport de l’électricité du Cameroun habilitée à créer des filiales

15-01-2019 - La Société nationale de transport de l’électricité confirme qu'elle a accueilli 230 employés venus de chez Eneo

pomme-de-terre-le-cameroun-experimente-une-technique-indienne-de-production-de-semences-ameliorees
Le 28 mars 2023 a eu lieu à Yaoundé, la capitale camerounaise, un atelier de présentation des résultats de la phase pilote du projet de production de...
paiements-digitaux-des-taxes-afrikpay-et-ubc-permettent-au-guce-d-offrir-de-nouveaux-services
Ce 30 mars 2023, a eu lieu à Douala, la capitale économique du Cameroun, la cérémonie de lancement des nouveaux services de paiements des impôts,...
port-de-douala-le-quai-polyvalent-de-10-milliards-de-fcfa-construit-en-ppp-avec-le-francais-ejn-negri-mis-en-service
Le 29 mars 2023, le ministre des Transports du Cameroun, Jean Ernest Ngallé Bibéhé, a officiellement mis en service le nouveau quai polyvalent du...
alimentation-animale-la-societe-fae-veut-industrialiser-sa-production-en-investissant-plus-d-un-demi-milliard-de-fcfa
La société First agriculture and elevage Sarl (FAE), basée à Dschang, dans la région de l’Ouest du Cameroun, ambitionne, sur une période de 4 ans, de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev