logoIC
Yaoundé - 08 décembre 2019 -
Energie

Les contraintes financières levées, le Cameroun envisage le lancement de la construction du barrage de Bini à Warak (75 MW)

Les contraintes financières levées, le Cameroun envisage le lancement de la construction du barrage de Bini à Warak (75 MW)

(Investir au Cameroun) - Les employés de la société chinoise Sinohydro sont de nouveau actifs sur le chantier de construction du barrage de Bini à Warak, dans la région camerounaise de l’Adamaoua, apprend-on de sources proches du dossier. Après neuf mois d’arrêt, ponctués notamment par le rapatriement de plusieurs ouvriers chinois et la mise en congé technique de manœuvres locaux, les travaux sur ce chantier devraient redémarrer dans les prochains jours.

Et pour cause, le gouvernement camerounais a pu lever les contraintes financières auxquelles il faisait face dans le cadre du lancement de ce projet. En effet, à l’origine du blocage des travaux de construction du barrage de Bini à Warak, avait-on appris de bonnes sources, il y avait d’abord les difficultés pour l’État camerounais à payer le reliquat de 4 milliards de FCFA de frais d’assurances (13 milliards de FCFA au total), qui conditionnait le déblocage du financement d’Eximbank China.

Ensuite, il y avait des arbitrages à faire au sein du gouvernement, notamment sur l’imputation des différents impôts relatifs au contrat passé avec Sinohydro, cette entreprise chinoise ayant été exonérée de toutes les taxes.

Ces obstacles financiers ayant été visiblement levés, il demeure néanmoins l’épineuse question des indemnisations des riverains du site devant abriter le barrage, qui n’a pas encore trouvé de solution définitive, probablement du fait des tensions de la trésorerie publique.

Pour rappel, le barrage de Bini à Warak, d’une capacité de production de 75 MW, est très attendu par les populations de la partie septentrionale du Cameroun. Cette infrastructure permettra de pallier le vieillissement et l’ensablement du réservoir du barrage de Lagdo (78 MW), qui est jusqu’ici l’unique ouvrage d’envergure permettant d’approvisionner en électricité les trois régions septentrionales du Cameroun.

BRM

Lire aussi:

16-01-2019 - Les difficultés financières occasionnent des licenciements massifs sur le chantier du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le Septentrion camerounais

04-10-2019 - La construction du barrage de Bini à Warak (75 MW), dans le nord du Cameroun, bloquée depuis février 2019

des-dispositions-pour-booster-le-recouvrement-force-des-creances-au-cameroun-contenues-dans-le-projet-de-loi-de-finances-2020
Dans le projet de loi de finances 2020 en examen à l’Assemblée nationale, le gouvernement souhaite modifier l’article 7 du code général des impôts....
le-cameroun-veut-durcir-sa-legislation-regissant-l-activite-de-notaires-huissiers-greffiers-arbitres
Dans le cadre du projet de loi de finances 2020 déposé par le gouvernement au parlement, l’on y a apprend que l’État veut durcir la législation...
la-centrale-de-mekin-15-mw-dans-le-sud-cameroun-a-l-arret-apres-sa-mise-sous-tension-en-avril-2019
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 4 novembre, Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), a fait cas des défis du...
au-30-novembre-2019-les-exportations-du-cameroun-en-gaz-naturel-liquefie-se-situent-a-3-9-millions-m3
Au 30 novembre 2019, les exportations du Cameroun en gaz naturel liquéfié (GNL) se situent à 3 912 738 m3, selon des sources autorisées à la Société...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev