logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Energie

Électricité : la montée en puissance du solaire réduit l’usage du thermique dans la partie septentrionale du Cameroun

Électricité : la montée en puissance du solaire réduit l’usage du thermique dans la partie septentrionale du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Au cours du mois d’août 2022, la production des centrales solaires installées dans les trois régions septentrionales (Nord, Adamaoua et Extrême-Nord) du Cameroun a atteint des pics de 8 à 9 MW selon le niveau d’ensoleillement, révèle Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité dans le pays, dans une correspondance adressée au ministre de l’Eau et de l’Énergie le 5 septembre 2022.

En raison de cette montée en puissance de la production via le solaire , « la sollicitation des centrales thermiques a considérablement baissé, et représente aujourd’hui environ 10 % dans le mix énergétique du Réseau interconnecté Nord (RIN), contre plus de 80 % les mois précédents », indique l’entreprise de production et de distribution de l’énergie électrique.

Pour rappel, pour pallier le déficit de production du barrage de Lagdo (72 MW), dont l’ensablement du réservoir et les aléas hydrologiques ont réduit les capacités de plus de 50 %, le gouvernement, en partenariat avec la société norvégienne Scatec, a entrepris d’installer des centrales solaires d’une capacité totale de 30 MW dans les localités de Guider (Nord) et de Maroua (Extrême-Nord).

La mise en service progressive de ces infrastructures permet de réduire l’exploitation des centrales thermiques de Djamboutou, Maroua et Ngaoundéré, qui pouvaient souvent coûter jusqu’à 4 milliards de FCFA en combustibles par mois, selon les estimations officielles.

BRM   

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev