logoIC
Yaoundé - 24 septembre 2022 -
Energie

Électricité : l’incendie d’un poste de transport perturbe la fourniture de l’énergie à Douala depuis 2 jours

Électricité : l’incendie d’un poste de transport perturbe la fourniture de l’énergie à Douala depuis 2 jours

(Investir au Cameroun) - L’incendie qui s’est déclaré le 20 septembre 2022 sur le poste de transport source de Logbaba, dans la ville de Douala, continue de perturber la distribution de l’énergie électrique dans la capitale économique du Cameroun ce 21 septembre 2022. « Des aménagements du réseau ont permis de réalimenter certains clients, bien que le service reste actuellement perturbé », annonce l’électricien Eneo dans un communiqué publié ce 21 septembre 2022.

Le producteur et distributeur de l’électricité au Cameroun précise cependant que de nombreux quartiers de la capitale économique restent sans électricité jusqu’ici. Parmi ces quartiers, l’on peut citer Akwa, le quartier des affaires ; Bonanjo, le quartier administratif ; Youpwe, véritable centre commercial du poisson frais dans le pays ; ou encore la zone industrielle de Bassa, où de nombreuses entreprises ont pris leurs quartiers.

Transféré à la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel), le réseau de transport d’électricité au Cameroun est devenu l’un des plus grands maux du secteur de l’électricité dans le pays, tellement les pannes y sont récurrentes. Au cours de l’année 2021, ce réseau, devenu vétuste et saturé, s’est d’ailleurs plusieurs fois effondré, plongeant le pays dans le noir.

À l’origine de cette situation, apprend-on officiellement, se trouve la suspension des investissements sur le segment du transport de l’électricité pendant plusieurs années, réalité que la Sonatrel peine à rattraper ces dernières années du fait notamment des lenteurs dans les procédures de passation des marchés.

BRM

Lire aussi :

19-07-2022 - Électricité : un énième incident sur le réseau de transport perturbe le service au Cameroun

affaires-glencore-et-sinosteel-au-cameroun-cas-pratiques-du-besoin-de-plus-de-transparence-sur-les-contrats-extractifs
Durant le mois de mai 2022, le Cameroun a connu une polémique à propos d’une convention d’exploitation de fer signée entre son gouvernement...
reconstruction-de-raffinerie-de-la-sonara-le-trader-suisse-vitol-se-positionne
Le trader suisse Vitol SA est intéressée par la reconstruction de la raffinerie de la Société nationale de raffinage (Sonara) du Cameroun, ravagée par un...
titres-publics-de-la-beac-avec-plus-de-81-de-l-encours-les-prets-de-plus-d-un-an-dominent-le-marche
Selon la Cellule de règlement et de conservation des titres (CRCT) de la Beac, la structure des titres sur le marché des titres publics à fin août 2022...
bvmac-la-premiere-cotation-de-l-emprunt-obligataire-2022-2029-de-l-etat-du-cameroun-annoncee-pour-le-28-septembre
Le 6e emprunt obligataire de l’État du Cameroun (2022-2029), qui avait permis au pays de lever 235 milliards de FCFA sur la Bourse des valeurs...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev