logoIC
Yaoundé - 24 avril 2024 -
Energie

Barrage de Lom Pangar : l’usine de pied injecte enfin ses premiers mégawatts dans le réseau, après 2 rendez-vous manqués

Barrage de Lom Pangar : l’usine de pied injecte enfin ses premiers mégawatts dans le réseau, après 2 rendez-vous manqués

(Investir au Cameroun) - La première turbine de l’usine de pied du barrage de Lom Pangar, construit dans la région de l’Est du Cameroun, injecte ses 7,5 MW d’électricité dans le réseau électrique depuis la soirée du 23 mai 2023, selon Electricity Development Corporation (EDC), l’entreprise publique de patrimoine du secteur de l’électricité. Le directeur général d’EDC, Théodore Nsangou, est d’ailleurs allé lui-même superviser l’opération, qui survient après les deux premiers rendez-vous manqués du premier semestre 2022 et décembre 2022.

La mise en service partielle de l’usine de production du barrage de Lom Pangar permet désormais aux populations de la région forestière et minière de l’Est de bénéficier de la stabilité de l’énergie que charrie l’hydro-électricité. « Depuis hier soir (23 mai, NDLR), il n’y a pas eu de délestage à Bertoua », se réjouit une source locale contactée par Investir au Cameroun.  

De bonnes sources, la société britannique Aggreko, qui exploitait la centrale thermique de Bertoua pour approvisionner les populations en énergie électrique, a démantelé ses équipements le 22 mai 2023, la veille de l’injection des premiers mégawatts de l’usine de Lom Pangar dans le réseau. Cette substitution du thermique par l’hydro-électricité, apprend-on de sources proches du dossier, devrait permettre de réaliser des économies annuelles de 12 milliards de FCFA, argent jadis dépensé pour l’achat des combustibles destinés à la centrale thermique.  

Dotée de quatre turbines de 7,5 MW chacune, qui sont progressivement installées, l’usine de Lom Pangar sera à terme dotée d’une capacité de production de 30 MW. L’infrastructure permet d’alimenter les populations de 150 villages, grâce à une ligne de transport de 105 km construite depuis plusieurs mois par la société française Cegelec.

En plus de favoriser l’accès à une énergie stable et moins coûteuse, et de renforcer le volume de l’hydro-électricité dans le mix-énergétique du Cameroun, l’usine du barrage de Lom Pangar permet aussi et surtout de réduire l’enveloppe de la compensation tarifaire. Il s’agit d’une subvention versée par l’État à l’électricien Eneo, pour compenser le gap entre le coût réel du KW d’électricité produit et vendu aux ménages, et les tarifs effectivement pratiqués suite à leur homologation par l’État.

BRM  

Lire aussi :

21-02-2023 - Usine de pied de Lom Pangar : la disponibilité des premiers MW annoncée pour mai 2023, après deux renvois en 2022

23-11-2021-Barrage de Lom Pangar : 150 localités de la région de l’Est seront électrifiées au 1er semestre 2022, selon EDC

eau-potable-le-projet-d-alimentation-de-yaounde-de-300-000-m3-j-est-acheve-mais-certains-quartiers-auront-encore-soif
La construction de l’infrastructure destinée à approvisionner la ville de Yaoundé en eau potable, captée depuis le fleuve Sanaga dans la région du Centre,...
developpement-local-la-finance-islamique-proposee-aux-communes-comme-alternative-au-financement-des-projets
Cyrille Ngnang, maire de Bafoussam 1er, dans la région de l’Ouest, a fait le déplacement pour Yaoundé, afin d’en apprendre un peu plus sur la finance...
camtel-recherche-des-avocats-et-conseils-juridiques-pour-defendre-ses-interets-dans-un-environnement-concurrentiel
La Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, a lancé le 19 avril dernier un appel à candidatures pour le...
marche-des-titres-de-la-beac-le-cameroun-prepare-une-operation-de-rachat-de-dette-une-grande-premiere-depuis-13-ans
Au mois de mai 2024, le Trésor public camerounais devrait lancer une opération de rachat de dette sur le marché des titres publics de la Banque des États...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev