logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Energie

Après deux ans d’arrêt, la centrale hydroélectrique de Mekin reprend ses activités en injectant 11 MW dans le réseau

Après deux ans d’arrêt, la centrale hydroélectrique de Mekin reprend ses activités en injectant 11 MW dans le réseau

(Investir au Cameroun) - Selon les informations du ministère de l’Eau et l’Énergie (Minee), après de deux ans d’arrêt, la centrale hydroélectrique de Mekin (15 MW), située dans la région du Sud, injecte depuis le 13 juin dernier, 11 MW par jour dans le réseau interconnecté sud (RIS).

Cette puissance électrique de l’ouvrage, apprend-on, permet ainsi d’alimenter en électricité le département du Dja et Lobo dans le Sud du pays et une partie de la région du Centre. Pour une injection optimale de l’énergie électrique produite par cette centrale, explique le Minee, la société Eneo devra achever la réhabilitation de la ligne de distribution d’électricité de 30 kilovolts Mbalmayo-Sangmelima-Ndjom Yekombo.

La fin des tests de performance étant annoncée à la fin du mois de juillet 2022, la réception définitive de l’aménagement hydroélectrique de Mekin est programmée au 4e trimestre de 2022. Mais cela n’aura pas été sans écueils.

C’est en effet depuis 2015 que la société Hydro Mekin annonce en vain la mise en marche de cet ouvrage hydroélectrique. Mise sous tension depuis juin 2019, après plusieurs années de retard dans la livraison du chantier, cette centrale construite dans la région du Sud du pays n’a jamais véritablement fonctionné, en raison de nombreuses difficultés aussi bien technique, environnementale que juridico-administrative.

En 2020, à cause d’une panne sur la « bobine du point neutre », cette centrale a été mise à l’arrêt. La société Hydro Mekin en charge de l’exploitation de l’ouvrage a procédé à son remplacement et les essais techniques ont été lancés pour une mise en service commerciale prévue en janvier 2021. Mais ces essais ont été plus longs que prévu et c’est finalement en cette année 2022 que les premières injections de MW dans le RIS sont effectives.

Construite par la China National Electric Engineering Corporation (CNEEC) cette infrastructure énergétique est essentiellement destinée à alimenter en électricité les huit communes du département du Dja et Lobo, grâce à une ligne d’évacuation d’énergie de 33 kilomètres. D’un coût initial de 25 milliards FCFA (Exim Bank of China à hauteur de 75% et l’État du Cameroun à hauteur de 25%), le projet avait déjà englouti 34,5 milliards de FCFA en début 2020, selon la société de projet HydroMekin.

Sylvain Andzongo

Lire aussi :

11-12-2020-À l’arrêt depuis plus d’un an, la centrale hydroélectrique de Mekin (15 MW), au Sud du Cameroun, devrait redémarrer en 2021

06-12-2019-La centrale de Mékin (15 MW), dans le Sud-Cameroun, à l’arrêt après sa mise sous tension en avril 2019

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev