logoIC
Yaoundé - 04 mars 2021 -
Energie

Le Turc Karpowership propose au Cameroun la production de 300 MW d’électricité dans un bateau au port de Douala

Le Turc Karpowership propose au Cameroun la production de 300 MW d’électricité dans un bateau au port de Douala

(Investir au Cameroun) - Le 25 janvier 2021, une délégation de la société turque Karpowership a été reçue par le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute. De bonnes sources, cette entreprise est allée présenter au chef du gouvernement les contours de son projet de production de 300 MW d’énergie électrique sur un bateau amarré au port de Douala, dans la capitale économique du pays.

« Nous avons proposé au Premier ministre de développer, en moins d’un mois à Douala, un projet de 300 MW d’électricité, qui permettra de produire immédiatement de l’électricité à moins de 40 FCFA le kilowatt », a confié Zeynep Harezi, le directeur commercial de Karpowership. À en croire cette société turque, les discussions sur ce projet ont débuté depuis un an avec le ministère de l’Eau et de l’Énergie et le Port autonome de Douala (PAD).

 L’énergie qu’ambitionne de produire Karpowership sur son bateau au port de Douala est destinée à ravitailler les entreprises de la zone portuaire, et à être injectée dans le réseau électrique national. Pour ce faire, la société turque devra signer un contrat de vente d’énergie avec Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité dans le pays.

Présenté comme propriétaire, exploitant et constructeur de la première flotte de Powership (bateau produisant de l’énergie électrique) au monde, Karpowership a achevé, depuis 2010, quinze Powerships d’une puissance installée totale de plus de 2 800 MW.

L’arrivée de ce producteur indépendant au Cameroun permettra non seulement au pays d’expérimenter une nouvelle technologie en matière de production de l’électricité, mais aussi de doper ses capacités installées (environ 1650 MW), et ainsi s’acheminer vers l’objectif de 5 000 MW en 2030, tel que prévu dans la stratégie nationale de développement 20-30 (SND 20-30) élaborée par le gouvernement.

BRM

Lire aussi:

06-11-2020 - Pour la période 2020-2030, le Cameroun entend porter à 5 000 MW sa capacité d’énergie électrique installée

reouverture-officielle-annoncee-du-corridor-douala-bangui-ferme-depuis-3-mois-pour-insecurite-en-rca
Des sources autorisées au sein de l’administration douanière camerounaise annoncent la réouverture officielle du corridor Douala-Bangui fermé depuis près...
sur-prescription-de-l-omc-le-cameroun-prepare-un-programme-national-d-elaboration-des-normes-pour-2022
Charles Booto à Ggon, le Directeur général de l’Agence des normes et de la qualité (Anor), a lancé, pour la période de février-avril 2021, un appel à...
la-banque-europeenne-d-investissement-pourrait-entrer-dans-le-capital-de-la-bdeac
Nikolaos Miliniatis, chef de la Représentation de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour l'Afrique centrale, a été reçu le 2 mars à Brazzaville...
les-propositions-de-l-expert-camerounais-alain-symphorien-ndzana-biloa-pour-une-meilleure-fiscalite-internationale
La Covid-19 est venue exposer davantage le besoin pour les pays, notamment ceux qui disposent de ressources financières modestes, de pouvoir mobiliser...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n106 Janvier 2021

Le Cameroun passe à la phase industrielle


Mathurin Kamdem, un patriote déterminé


Business in Cameroon n96: January-2021

Cameroon moves to the industrial phase


Mathurin Kamdem, a determined patriot

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev