logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Energie

Transport électrique : la Sonatrel espère « prendre son envol » avec la formalisation des relations avec ses clients

Transport électrique : la Sonatrel espère « prendre son envol » avec la formalisation des relations avec ses clients

(Investir au Cameroun) - La Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel), entreprise dont l’État du Cameroun est l’unique actionnaire, a signé, ce 29 juin à Yaoundé, des contrats d’accès au réseau transport de l’électricité (CART) avec quatre entreprises du secteur industriel (Eneo, Cimencam, Dangote et Cimaf). Des accords similaires avec des entreprises telles que Alucam, KPDC, DPDC sont attendus dans les prochains jours. 

« Avant, nous ne pouvions pas accéder à nos ressources tant qu’il n’y avait pas un contrat commercial qui nous liait avec nos clients. Maintenant que c’est fait, nous aurons les paiements réguliers des factures que nous avions déjà servis à ces clients-là. Ça va permettre désormais à la Sonatrel de mieux planifier ses investissements pour l’amélioration du réseau de transport. Définitivement, Sonatrel va prendre son envol et avoir un budget réaliste et réalisable », a expliqué le DG de la Sonatrel, Mbemi Nyaknga.

Cette cérémonie était attendue depuis avril 2018, date à laquelle l’État du Cameroun a confié la gestion du réseau de transport à la Sonatrel. Mais selon, le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, la finalisation de ce processus était conditionnée par le par la détermination et le paiement de l’indemnité de reprise à reverser à la société Eneo qui détenait une concession sur ce segment. Au terme des travaux audits, menés sous la supervision de l’Agence de régulation du secteur de l’électricité (Arsel), cette indemnité a été arrêtée à un montant total de 47,15 milliards de FCFA, réglé suivant le protocole d’accord de règlement partiel de la dette de l’État du Cameroun dans le secteur de l’électricité du 15 décembre 2021.

En décembre 2018, l’Arsel a autorisé la Sonatrel à fixer le tarif transport à 10,626 FCFA par kWh. On ignore si ce prix a été maintenu dans les contrats signés ce 29 juin. Mais, sur la base de ce tarif, la Sonatrel espérait des recettes de 75 milliards de FCFA en 2019, selon le rapport 2020 de la Commission technique de réhabilitation (CTR) des entreprises et établissements publics au Cameroun, publié en début d’année. Mais l’entreprise publique n’avait recouvré que la somme de 7,09 milliards de FCFA du fait de l’absence de CART.

Eneo avait reçu une facture de 64,7 milliards de FCFA ; Cimaf : 509,9 millions de FCFA ; Cimencam : 551,5 millions ; DPDC : 1,14 milliard ; KPDC : 2 68 milliards de FCFA ; Dangote : 707,26 millions de FCFA ; Alucam : 3 65 milliards de FCFA et le barrage de Memve’ele : 1,13 milliard de FCFA.

Sylvain Andzongo

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev