logoIC
Yaoundé - 19 avril 2024 -
Energie

Électricité : les compteurs intelligents se connectent à la fraude, qui cause des pertes de 60 milliards de FCFA par an

Électricité : les compteurs intelligents se connectent à la fraude, qui cause des pertes de 60 milliards de FCFA par an

(Investir au Cameroun) - Selon Eneo, le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, l’arrivée des compteurs électriques intelligents, communément appelés prépayés, n’a pas freiné les ardeurs des fraudeurs. « Les nouveaux types de fraudes recensés et pris en compte concernent beaucoup plus les compteurs prépayés. Les constats de fraude sur ce type de compteurs connaissent une croissance exceptionnelle. Au cours du premier semestre 2023, 62% des cas de fraude détectés à Douala et à Yaoundé le sont sur des compteurs prépayés », révèle la filiale du fonds d’investissement britannique Actis dans un communiqué publié le 26 octobre 2023.

En d’autres termes, l’accélération de la pose des compteurs intelligents chez les consommateurs d’électricité, qui peuvent ainsi grâce à ces équipements de comptage contrôler leurs consommations et éviter les erreurs de facturation d’antan, a donné naissance à de nouvelles techniques de fraude sur le réseau électrique au Cameroun. « Les clients indélicats ont multiplié des techniques pour éviter à ces compteurs l’enregistrement des consommations. Il est ainsi du “shunt”, du “raccordement en direct”, du “relais détraqué”, de la “modification ou ajout des composants nuisibles au bon enregistrement des énergies sur le circuit de mesure du compteur”, de “la mise en place d’un neutre fictif” », détaille la compagnie de production et de distribution de l’électricité au Cameroun.

Une extrapolation au niveau national des 62% des compteurs intelligents objets de ces nouvelles techniques de fraude dans les deux principales villes du Cameroun, porterait à 378 000 le nombre d’équipements qui échappent au comptage des consommations, sur les 630 000 unités installées dans le pays à fin 2022. Ce qui traduit l’ampleur de la fraude sur le réseau électrique du Cameroun, malgré la croisade que la compagnie d’électricité et les autorités publiques mènent contre ce phénomène.

Pour rappel, avant même le développement des nouvelles techniques sur les compteurs prépayés, la fraude causait déjà au secteur de l’électricité une perte sèche de 60 milliards de FCFA chaque année, selon les données d’Eneo. « C’est largement plus du budget d’investissement d’Eneo pour 2020 (45,7 milliards), couvrant les besoins dans la production, la distribution, le commercial, et autres. C’est aussi l’équivalent d’au moins deux centrales solaires de 25 mégawatts, ou du raccordement au réseau électrique de plusieurs centaines de localités, ou encore plus de 1 800 000 nouveaux compteurs prépayés, etc. », analyse l’entreprise dans une note officielle, pour montrer l’incidence de ce phénomène sur le secteur de l’électricité au Cameroun.

Afin de combattre la fraude sur les nouveaux compteurs intelligents, et ainsi capter une partie des revenus perdus en raison des pratiques des clients indélicats, qui bénéficient parfois de la complicité des agents de la compagnie d’électricité, Eneo annonce que des « factures de régularisation » peuvent être servies à tout client détenteur d’un « compteur prépayé trouvé en irrégularité » lors d’une opération de contrôle. Sur les compteurs traditionnels, ces factures de régularisation correspondent jusqu’ici à environ sept mois de consommation moyenne.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

03-09-2020 - Électricité : en causant des pertes de 60 milliards de FCFA par an, la fraude retarde le développement du secteur

25-10-2023 - Électricité : le déploiement de 630 000 compteurs intelligents fait chuter les contestations de factures de 54% en 2 ans

le-cameroun-confie-un-contrat-de-10-ans-a-l-ivoirien-impact-palmares-r-d-pour-la-securisation-de-son-visa-electronique
Le ministère des Relations extérieures a révélé que la société ivoirienne Impact Palmarès R&D SAS va gérer pendant 10 ans, renouvelables, son service...
capitalisation-boursiere-la-bvmac-toujours-loin-de-ses-objectifs-malgre-une-hausse-de-pres-de-37-en-2023
Selon le dernier rapport sur la politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), publié en mars 2024, l’activité boursière dans la...
visas-d-etudes-en-france-erratum
Le communiqué "Visa d’études en France : 7 structures spécialisées dans la fourniture d'attestations de virement irrévocable reconnues illégales",...
cemac-les-projets-miniers-devraient-porter-la-croissance-moyenne-annuelle-a-3-7-entre-2025-et-2027-beac
Après un taux de croissance économique de 3,6% attendue dans la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) en 2024, soit son plus...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev