logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Entreprises

Cameroun : bien que lourdement endettée, la Sonara veut s’offrir un nouvel immeuble-siège à Limbe

Cameroun : bien que lourdement endettée, la Sonara veut s’offrir un nouvel immeuble-siège à Limbe

(Investir au Cameroun) - Dans un communiqué rendu public le 22 septembre 2014, le Directeur général de la Société nationale de raffinage (Sonara), Ibrahim Talba Malla, a annoncé que l’unique raffinerie de pétrole que compte le Cameroun envisage de s’offrir un nouvel immeuble-siège dans la ville de Limbe, région du Sud-Ouest du pays.

Bien que le montant de cet investissement ne soit pas révélé, l’annonce du DG de la Sonara suscite beaucoup d’interrogations dans les milieux économiques, aussi bien sur son opportunité que sa faisabilité. C’est que, de l’aveu même des autorités publiques camerounaises et des responsables de la Sonara eux-mêmes, cette entreprise publique est presqu’en cessation de paiement, du fait des manque-à-gagner accumulés entre 2008 et juillet 2014, à cause de la subvention à la consommation des produits pétroliers dans le pays.

En effet, à en croire le ministre de la Communication, Issa Tchiroma, au moment où l’Etat camerounais décidait de réduire la subvention à la consommation des produits pétroliers en réajustant les prix à la pompe à partir du 1er août dernier, la Sonara accumulait un manque-à-gagner de 300 milliards de francs Cfa non encore remboursé par l’Etat.

De même, avait révélé M. Tchiroma, la raffinerie accumulait à cette date des impayés de 550 milliards de francs Cfa auprès de ses fournisseurs. Sans compter l’encours de crédits auprès des banques locales ayant participé au financement du projet d’extension et de modernisation des infrastructures de la Sonara, encours qui a fait craindre au FMI, en mars dernier, une incidence notable sur l’équilibre du secteur bancaire camerounais en général, eu égard aux difficultés financières de cette entreprise dont la productivité est en baisse.

Lire aussi

25-09-2013 - Les problèmes de liquidité de la SONARA pourraient fragiliser le secteur bancaire camerounais

04-09-2014 - La situation à la Sonara ne peut pas mettre à mal le secteur bancaire camerounais, selon le gouverneur de la BEAC

06-01-2014 - Alucam, la Sonara et l’administration camerounaise affichent des impayés de 100 milliards de FCfa à la douane

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev