logoIC
Yaoundé - 07 décembre 2019 -
Entreprises

Après son bluff sur la bauxite de Minim Martap, Hydromine tâte le secteur de l’énergie au Cameroun

Après son bluff sur la bauxite de Minim Martap, Hydromine tâte le secteur de l’énergie au Cameroun

(Investir au Cameroun) - Depuis le 11 mars 2015, Peter Lionel Briger (en photo, avec Me Ngwafor, un avocat camerounais) a créé au Cameroun une filiale de la société américaine Hydromine. Le siège social de Hydromine Cameroon Ltd, doté d’un modeste capital social d’un million de francs Cfa, est à Douala, la capitale économique du pays, apprend-on dans une annonce légale publiée le 3 novembre 2015.

L’objet social de cette entreprise indique qu’elle se consacrera au développement de projets énergétiques et «à toute autre activité que des entreprises pourraient organiser en vertu des lois de la République du Cameroun». Ce flou qui transparaît dans l’objet social de Hydromine Cameroon Ltd est à la hauteur de la réputation de cette entreprise dans le pays.

En effet, l’évocation du nom de cette entreprise rappel son grand bluff autour du projet d’exploitation de la bauxite de Minim Martap et Ngaoundal, dans la partie septentrionale du pays. Un projet dans lequel Hydromine, qui se révèlera n’être qu’une start-up américaine (créée en 2004 dans le Delaware, mais détenait déjà un permis d’exploration minière au Cameroun en 2005) sans bureau, sans surface financière et sans expertise dans le secteur minier, annonçait pourtant des investissements d’environ 5000 milliards de francs Cfa.

Finalement, malgré des coups d’annonces sans résultats palpables, le projet sera repris à partir de 2009 par la société Cameroon Alumina (CAL), contrôlée à 45% par la société émiratie Dubal et à 45% par l’Indienne Hindalco. Hydromine ne détient désormais que 10% des actifs de ce projet minier, dont on ne parle d’ailleurs plus beaucoup dans le pays depuis plusieurs mois.

BRM

 

Lire aussi

19-09-2012 - Le Cameroun veut être le premier producteur africain de bauxite

le-cameroun-veut-durcir-sa-legislation-regissant-l-activite-de-notaires-huissiers-greffiers-arbitres
Dans le cadre du projet de loi de finances 2020 déposé par le gouvernement au parlement, l’on y a apprend que l’État veut durcir la législation...
la-centrale-de-mekin-15-mw-dans-le-sud-cameroun-a-l-arret-apres-sa-mise-sous-tension-en-avril-2019
Lors de son passage à l’Assemblée nationale, le 4 novembre, Gaston Eloundou Essomba, le ministre de l’Eau et de l’Énergie (Minee), a fait cas des défis du...
au-30-novembre-2019-les-exportations-du-cameroun-en-gaz-naturel-liquefie-se-situent-a-3-9-millions-m3
Au 30 novembre 2019, les exportations du Cameroun en gaz naturel liquéfié (GNL) se situent à 3 912 738 m3, selon des sources autorisées à la Société...
la-production-nationale-d-eau-potable-du-cameroun-est-passee-de-731-080-a-824-456-m3-jour-entre-2018-et-2019
Selon les récentes données fournies par le ministère de l’Eau et de l’Énergie (Minee), la production nationale d’eau potable du Cameroun est passée de...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n91: Novembre 2019

Le poids croissant des banques marocaines au Cameroun


Le Made in Cameroon progresse dans les supermarchés


Business in Cameroon n81: November 2019

The growing weight of Moroccan banks in Cameroon


Made in Cameroon products gradually take over supermarkets

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev