logoIC
Yaoundé - 24 août 2019 -
Entreprises

Lazard Frères & Co devrait conseiller le Cameroun dans la recherche d’un investisseur pour Alucam

Lazard Frères & Co devrait conseiller le Cameroun dans la recherche d’un investisseur pour Alucam

(Investir au Cameroun) - Au cours de ce mois de janvier 2016, le directeur général de la Société Aluminium du Cameroun (Alucam), Alain Malong (photo), ainsi qu’un haut-responsable du secrétariat général de la présidence de la République, conduiront une mission à Paris en France, afin de rencontrer les responsables de la société de la banque d’affaires franco-américaine Lazard Frères & Co, révèle le confidentiel La lettre du continent.

Au cours de leur séjour parisien, apprend-on, ces autorités camerounaises tenteront de convaincre les dirigeants de Lazard Frères & Co, de revoir à la baisse l’offre financière formulée dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt lancé par le gouvernement camerounais le 1er juillet 2015, en vue du recrutement d’une banque devant aider à la recherche d’un investisseur pour la reprise des 46,7% des actifs de Rio Tinto Alcan dans le capital du groupe Alucam, constitué des sociétés Alucam, Socatral et Alubassa.

En effet, explique le confidentiel, lors du dépouillement des cinq offres reçues dans les délais règlementaires, le gouvernement camerounais a été séduit par l’offre technique de cette banque d’affaires spécialisée dans le conseil financier et la gestion d’actifs. Mais, apprend-on, son offre financière serait de loin plus élevée que celle des autres concurrents sur ce contrat.

Pour rappel, c’est en octobre 2014 que le groupe Rio Tionto Alcan a annoncé qu’il quittera, à compter du 31 décembre 2014, le capital d’Alucam qu’il détenait à 46,7%. «La pérennité du groupe Alucam repose sur un plan d’affaires qui ne rencontre plus les priorités stratégiques» de Rio Tinto Alcan, avait alors expliqué le président et chef de la direction du groupe Métal primaire chez Rio Tinto Alcan, Arnaud Soirat, pour justifier la décision du géant mondial de l’aluminium de céder ses actifs au Cameroun.

Interrogée sur les motivations de cette décision, Claudine Gagnon, Conseillère principale et Chargée des relations médias chez Rio Tinto Alcan s’est voulue plus précise. «l’Avenir du groupe Alucam est de plus en plus conditionné au développement d’un nouveau modèle d’affaires orienté sur la fabrication locale des produits à plus forte valeur ajoutée, plutôt que sur l’exportation du métal primaire. Cette nouvelle vision ne s’inscrit plus dans les objectifs de Rio Tinto Alcan, qui se concentre sur la production du métal primaire et qui s’est désengagé de toutes les activités de transformation au cours des dernières années».

Brice R. Mbodiam

Lire aussi

03-07-2015 - Cameroun : Alucam lance un appel à investisseurs pour la reprise des actifs de Rio Tinto Alcan

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n87-88: Juillet / Août 2019

Ces multinationales qui réussissent au Cameroun


Le combat d’un Camerounais pour une justice fiscale internationale


Business in Cameroon n77-78: July - August 2019

Discovering multinationals that thrive in Cameroon


Meeting with the Cameroonian who fights for global tax fairness

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev