logoIC
Yaoundé - 24 avril 2024 -
Entreprises

Des entreprises tchadiennes construiront des digues au Cameroun, pour 62 milliards FCfa

Des entreprises tchadiennes construiront des digues au Cameroun, pour 62 milliards FCfa

(Investir au Cameroun) - Dans le cadre du Projet d’urgence de lutte contre les inondations (PULCI) dans la partie septentrionale du Cameroun, le gouvernement vient d’attribuer les contrats pour la réhabilitation des périmètres irrigués et des digues de Maga & Logone et du Mayo Vrick à deux groupements d’entreprises tchadiennes.

Selon le communiqué officiel rendu public à cet effet, ces contrats ont été arrachés par les groupements Geyser SA-Sotcocog SA et SRGM-ETRA, respectivement pour des montants de 33,3 milliards de francs Cfa et 28,8 milliards de francs Cfa. Ce qui correspond à une enveloppe globale de 62,1 milliards de francs Cfa. Ces entreprises tchadiennes ont été préférées à Hytra SA, une société camerounaise, et la Russe Zarubezhv Dstroy.

Pour rappel, chaque année en saison pluvieuse, sur plusieurs kilomètres à la ronde, les localités environnantes du fleuve Logone, dans la région de l’Extrême-Nord, sont exposées à des inondations. Causées par les eaux qui débordent du lit du fleuve, ces inondations sont souvent à l’origine d’importants dégâts humains et matériels, et dévastent généralement les cultures (oignons, riz, mil), exposant de ce fait les populations à la famine.

Les travaux confiés aux entreprises sus-mentionnées devraient permettre de protéger des inondations plus de 10 000 hectares de rizières, dans lesquels s’activent environ 78 000 riziculteurs encadrés par la Société d’expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua (Semry).

BRM

 

Lire aussi

10-09-2013 - 54 milliards de Fcfa de la BM au Cameroun, pour combattre les inondations dans les zones rizicoles de l’Extrême-Nord

27-05-2014 - Cameroun : la Semry va réhabiliter 7500 hectares de terres pour accroître sa production

eau-potable-le-projet-d-alimentation-de-yaounde-de-300-000-m3-j-est-acheve-mais-certains-quartiers-auront-encore-soif
La construction de l’infrastructure destinée à approvisionner la ville de Yaoundé en eau potable, captée depuis le fleuve Sanaga dans la région du Centre,...
developpement-local-la-finance-islamique-proposee-aux-communes-comme-alternative-au-financement-des-projets
Cyrille Ngnang, maire de Bafoussam 1er, dans la région de l’Ouest, a fait le déplacement pour Yaoundé, afin d’en apprendre un peu plus sur la finance...
camtel-recherche-des-avocats-et-conseils-juridiques-pour-defendre-ses-interets-dans-un-environnement-concurrentiel
La Cameroon Telecommunications (Camtel), opérateur historique des télécoms au Cameroun, a lancé le 19 avril dernier un appel à candidatures pour le...
marche-des-titres-de-la-beac-le-cameroun-prepare-une-operation-de-rachat-de-dette-une-grande-premiere-depuis-13-ans
Au mois de mai 2024, le Trésor public camerounais devrait lancer une opération de rachat de dette sur le marché des titres publics de la Banque des États...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev