logoIC
Yaoundé - 21 avril 2019 -
Entreprises

Sur les trois dernières années, les investissements de MTN Cameroun ont représenté presque la moitié de ceux réalisés sous sa première licence (15 ans)

Sur les trois dernières années, les investissements de MTN Cameroun ont représenté presque la moitié de ceux réalisés sous sa première licence (15 ans)

(Investir au Cameroun) - Au cours des trois dernières années, la filiale au Cameroun du groupe télécoms sud-africain MTN International a décuplé ses investissements. «Nous avons investi plus de 300 milliards de Francs Cfa dans la mutation de notre réseau.», a précisé Hendrik Kasteel (photo), Dg de MTN Cameroun. C’était le 31 janvier 2019 à Douala, la capitale économique du pays.

Mieux, le patron de MTN Cameroun révèle que ce volume d’investissements «consenti en peu de temps, représente pratiquement la moitié des investissements que nous avions réalisés en 15 ans sous notre première licence, entre 2000 et 2015». 

Au demeurant, sur la même période, les performances de cet opérateur télécoms n’ont pas pris la courbe ascendante. En effet, a souligné Hendrik Kasteel, MTN Cameroun a perdu 3 millions d’abonnés non ou mal identifiés, dont les puces ont été simplement désactivées, conformément aux exigences de la réglementation en vigueur dans le pays, en matière d’identification des abonnés. 

BRM 

Lire aussi:

14-11-2018 - Au 3ème trimestre 2018, Orange Cameroun réalise son meilleur chiffre d’affaires trimestriel depuis 2016, et met davantage la pression sur MTN

31-10-2018 - Malgré une hausse de 41% des revenus Mobile Money, MTN Cameroun affiche une baisse de 8% de son chiffre d’affaires à fin septembre 2018

06-09-2018 - Le Néerlandais Hendrik Kasteel en sapeur-pompier à la tête de MTN Cameroun?

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n84: Avril 2019

Cacao : l’industrie de transformation a le vent en poupe

Entretien avec Louis-Paul Motazé, ministre des Finances



Business in Cameroon n74: April 2019

Cocoa: The transformation industry is thriving

Interview with Louis-Paul Motaze, minister of finances


  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev