logoIC
Yaoundé - 09 août 2022 -
Entreprises

Au Cameroun, les travailleurs demandent la révision de 9 conventions collectives pour améliorer leurs conditions

Au Cameroun, les travailleurs demandent la révision de 9 conventions collectives pour améliorer leurs conditions

(Investir au Cameroun) - Selon le ministre camerounais de Travail et de la Sécurité sociale, Grégoire Owona (photo), son département ministériel a été saisi de demandes en vue de la révision de neuf conventions collectives. A en croire le membre du gouvernement, certaines révisions sont d’ailleurs finalisées, tandis que d’autres sont en cours de négociation.

« L’administration du Travail remplira sa mission dans cette démarche, en exhortant les parties prenantes à privilégier le dialogue social dans le souci de parvenir de manière concertée à des améliorations dans le monde professionnel », a promis le ministre Owona.

Les secteurs concernés sont les télécommunications, l’agriculture, le secteur des produits pharmaceutiques, des assurances, de la microfinance, des industries de transformation, des hydrocarbures, ainsi que les entreprises Orange Cameroun et Campost, l’opérateur postal public.

Les requêtes en vue de la révision des conventions collectives des secteurs et entreprises su-mentionnés, apprend-on, ont pour but d’améliorer les conditions de travail des employés et renforcer la notion de travail décent dans les secteurs et entreprises concernées.

Pour rappel, la convention collective de travail, qui peut être nationale ou d’entreprise, est un accord ayant pour objet de régler les rapports professionnels entre les employeurs et les travailleurs, soit d’une entreprise ou d’un groupe d’entreprises, soit d’une ou plusieurs branches d’activités. Cet accord est conclu entre, d’un côté, les représentants d’un ou plusieurs syndicats de travailleurs et de l’autre, les représentants d’une ou plusieurs organisations syndicales d’employeurs.

BRM

 

pndp-du-fait-des-intemperies-le-cameroun-sollicite-une-nouvelle-extension-du-projet-agropastoral-finance-par-l-ue
Prévu pour s’achever au cours de ce mois d’août après une extension des délais obtenus fin 2021, le projet agropastoral du Programme national de...
monnaie-la-depreciation-du-fcfa-face-au-dollar-augmente-la-dette-du-cameroun-de-420-milliards-de-fcfa-en-un-an
Les différentes variations à la hausse du taux de change du FCFA par rapport au dollar américain ont provoqué une augmentation de 420 milliards de...
semaine-de-l-innovation-un-eclairage-pour-l-ere-de-la-5-5g-pour-huawei
La prochaine évolution de la technologie 5G, que Huawei a baptisée 5.5G, nous est dévoilée à travers une feuille de route de l'industrie en matière...
orange-fab-cameroun-demarre-sa-premiere-saison
Orange Cameroun a lancé le 15 juillet dernier la première saison de son programme d’accélération de start-up Orange Fab, avec l’ambition de faire émerger...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev