logoIC
Yaoundé - 26 mai 2020 -
Environnement

En une semaine, la douane a saisi 50 tonnes d’emballages non biodégradables dans la partie septentrionale du Cameroun

En une semaine, la douane a saisi 50 tonnes d’emballages non biodégradables dans la partie septentrionale du Cameroun

(Investir au Cameroun) - Les éléments de la douane camerounaise ont procédé, le 16 avril 2020 dans la localité de Mbé, région de l’Adamaoua, à une saisie d’une cargaison de 30 tonnes d’emballages en plastique non biodégradables. Selon le quotidien gouvernemental Cameroon tribune, qui révèle l’information, ces emballages interdits étaient dissimulés dans des sacs contenant du piment et du thé.

Une semaine auparavant, apprend-on de la même source, une cargaison de 20 tonnes d’emballages du même type avait déjà été saisie dans cette partie du pays. Ce qui porte à 50 tonnes la quantité ainsi saisie en une semaine.

 Pour rappel, depuis le 1er avril 2014, la fabrication, l’importation et la commercialisation des emballages en plastique non biodégradables sont officiellement interdites sur l’ensemble du territoire camerounais. Mais, dans les marchés et les boutiques des quartiers, ces emballages non biodégradables n’ont pas encore disparu.

Pourtant, la décision prise par le gouvernement camerounais vise à protéger l’environnement, contre ces produits devenus nocifs. En effet, selon les statistiques du ministère de l’Environnement et de la Protection de la nature, les déchets en plastique représentent environ 10% des six millions de tonnes d’ordures produites chaque jour sur le territoire camerounais.

BRM

Lire aussi:

12-09-2017 - Cameroun : pour protéger l’environnement, Ismaël Essome fabrique des pirogues en recyclant des bouteilles en plastique

20-06-2017 - La société Name Recycling lance une unité de recyclage des déchets plastiques dans la capitale camerounaise

10-03-2015 - Cameroun : 3500 emplois pourraient être supprimés dans le secteur de la plasturgie en 2015

investissements-au-cameroun-4000-milliards-de-fcfa-de-projets-dans-le-pipe-depuis-2014-pour-74-000-emplois-projetes
Rendu au mois de mai 2020 courant, l’Agence de promotion des investissements (API), qui implémente la loi de 2013 portant incitations à l’investissement...
le-syndicat-des-employes-de-viettel-cameroun-programme-une-greve-illimitee-des-le-7-juin-2020
Le Syndicat national autonome des travailleurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (Syntic) a déposé un préavis de grève...
sasel-veut-investir-5-milliards-de-fcfa-pour-doubler-la-capacite-de-production-du-sel-dans-son-usine-de-douala
La Société africaine de sel (Sasel) ambitionne d’étendre son usine située dans la zone industrielle de Bonabéri à Douala, la capitale économique du...
israel-multiplie-ses-contacts-au-cameroun-en-vue-d-investir-dans-le-secteur-de-l-eau-potable
Isi Yanouka, le tout nouvel ambassadeur d’Israël au Cameroun, a rencontré le ministre de l’Économie, Alamine Ousmane Mey, le 18 mai 2020 dans la capitale...

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n97 Mai 2020

Routes, barrages, fibre optique, marchés… Les grands chantiers camerounais de l’intégration


« L’Afrique centrale est confrontée à d’énormes défis » (BAD)


Business in Cameroon n87: May 2020

Roads, dams, fiber optics, markets... Cameroon’s big projects toward integration


«Central Africa is facing enormous challenges» - AfDB

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev