logoIC
Yaoundé - 23 octobre 2021 -
Environnement

Exploitation forestière : le Cameroun veut mettre en concession 57 190 hectares de forêt dans le Nkam et le Donga-Mantug

Exploitation forestière : le Cameroun veut mettre en concession 57 190 hectares de forêt dans le Nkam et le Donga-Mantug

(Investir au Cameroun) - Les exploitants forestiers en activité au Cameroun sont invités à soumissionner pour obtenir tout ou partie de deux nouvelles concessions forestières dans le pays. C’est l’objet d’un appel d’offres que vient de publier le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo. Les concessions visées par cet appel d’offres sont situées dans les régions du Littoral et du Nord-Ouest, apprend-on officiellement.

Dans le détail, précise le communiqué du ministre Doret Ndongo, 45 794 hectares de forêt sont mis en concession dans le département du Donga-Mantug (Nord-Ouest), contre une superficie de 11 396 hectares dans le département du Nkam, dans la région du Littoral. Ce qui fait un total de 57 190 hectares de superficie ouverts à l’exploitation.

Les entreprises intéressées par l’exploitation de ces unités forestières ont jusqu’au 18 septembre 2021 pour faire parvenir leurs offres au gouvernement camerounais. La mise en concession de ces forêts va contribuer à densifier l’activité d’exploitation forestière dans le pays et devrait, selon les autorités, concourir au désenclavement et au développement des territoires concernés.

Pour rappel, selon la règlementation camerounaise, l’exploitation forestière induit une redevance que les entreprises forestières versent à l’État. Une partie de cette redevance est mise à la disposition des communes abritant les exploitations forestières, en vue de la réalisation de projets de développement.

Seulement, l’efficacité dans la gestion de cette manne forestière par les exécutifs municipaux a souvent été sujette à caution, dans la mesure où l’immense majorité des communes forestières du pays demeurent très pauvres. Ceci, en dépit de cette redevance qui atteint souvent des milliards de FCFA dans certains cas.

Brice R. Mbodiam  

l-administration-provisoire-recrute-un-auditeur-pour-faire-la-lumiere-faillite-de-la-smid-a-douala
Après la prorogation de son mandat de six mois, à compter du 12 août 2021 par le tribunal de Première instance de Douala-Bonanjo, l’administrateur de la...
westend-farms-inaugure-son-projet-integre-de-production-et-de-commercialisation-de-la-viande-de-porc-au-cameroun
Le ministre camerounais de l’Elevage, Dr Taïga, a procédé le 20 octobre 2021 dans la localité de Ndokoa, dans la région du Centre du pays, a...
au-cameroun-mtn-s-associe-a-la-huawei-ict-competition-pour-promouvoir-les-jeunes-talents-dans-les-tic
Après l’étape de Yaoundé, la capitale, la filiale au Cameroun de l’équipementier chinois Huawei a procédé, le 20 octobre 2021 dans les locaux de l’Ecole...
exportations-grace-a-un-coup-de-pouce-de-fairtrade-la-php-vendra-sa-banane-un-peu-plus-chere-des-janvier-2022
A compter du mois de janvier 2022, les acheteurs de la banane produite au Cameroun par la société des Plantations du Haut Penja (PHP), filiale locale de...

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n114 Octobre 2021

Dossier La place du Cameroun dans le commerce international


Henri-Claude Oyima : «BGFIBank Cameroun est vraiment l’une de nos success-stories.»


Business in Cameroon n104: October-2021

Dossier Where does Cameroon stand in international trade?


Henri-Claude Oyima : “BGFIBank Cameroon is truly one of our success stories.”

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev