logoIC
Yaoundé - 04 juillet 2022 -
Environnement

Exploitation forestière : le Cameroun veut mettre en concession 57 190 hectares de forêt dans le Nkam et le Donga-Mantug

Exploitation forestière : le Cameroun veut mettre en concession 57 190 hectares de forêt dans le Nkam et le Donga-Mantug

(Investir au Cameroun) - Les exploitants forestiers en activité au Cameroun sont invités à soumissionner pour obtenir tout ou partie de deux nouvelles concessions forestières dans le pays. C’est l’objet d’un appel d’offres que vient de publier le ministre des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo. Les concessions visées par cet appel d’offres sont situées dans les régions du Littoral et du Nord-Ouest, apprend-on officiellement.

Dans le détail, précise le communiqué du ministre Doret Ndongo, 45 794 hectares de forêt sont mis en concession dans le département du Donga-Mantug (Nord-Ouest), contre une superficie de 11 396 hectares dans le département du Nkam, dans la région du Littoral. Ce qui fait un total de 57 190 hectares de superficie ouverts à l’exploitation.

Les entreprises intéressées par l’exploitation de ces unités forestières ont jusqu’au 18 septembre 2021 pour faire parvenir leurs offres au gouvernement camerounais. La mise en concession de ces forêts va contribuer à densifier l’activité d’exploitation forestière dans le pays et devrait, selon les autorités, concourir au désenclavement et au développement des territoires concernés.

Pour rappel, selon la règlementation camerounaise, l’exploitation forestière induit une redevance que les entreprises forestières versent à l’État. Une partie de cette redevance est mise à la disposition des communes abritant les exploitations forestières, en vue de la réalisation de projets de développement.

Seulement, l’efficacité dans la gestion de cette manne forestière par les exécutifs municipaux a souvent été sujette à caution, dans la mesure où l’immense majorité des communes forestières du pays demeurent très pauvres. Ceci, en dépit de cette redevance qui atteint souvent des milliards de FCFA dans certains cas.

Brice R. Mbodiam  

oapi-le-mandat-du-dg-l-ivoirien-denis-bohoussou-renouvele-apres-des-mois-de-crise
Le Conseil d’administration vient d’accorder un second et dernier mandat à l’Ivoirien Denis Bohoussou Loukou à la tête de l’Organisation africaine de la...
projet-de-bus-rapides-de-douala-la-banque-mondiale-approuve-un-pret-de-260-8-milliards-de-fcfa-78-du-cout-global
Le 2 juin 2022, apprend-on de source officielle, le Conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé en faveur du Cameroun, un prêt d’un...
croos-change-de-nom-et-devient-avi-center
Assurer la sécurité des ressources financières des étudiants, pour leur garantir plus de sérénité pendant leurs études en France. Situé en plein cœur du...
le-contrat-de-l-equipementier-francais-le-coq-sportif-resilie-par-la-federation-camerounaise-de-football
Alors que son contrat devrait s’achever en 2023, l’équipementier français « Le Coq Sportif » vient de voir son contrat résilier par la...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev