logoIC
Yaoundé - 06 avril 2020 -
Finance

En 2019, le Cameroun a remboursé 309 milliards de FCFA de dettes contractées sur le marché des capitaux local et régional

En 2019, le Cameroun a remboursé 309 milliards de FCFA de dettes contractées sur le marché des capitaux local et régional

(Investir au Cameroun) - 309 milliards de FCFA. C’est l’enveloppe que l’État du Cameroun a consacrée, au cours de l’année 2019, au remboursement des dettes contractées sur le marché des capitaux local et sous régional (marché des titres de la Beac et Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale). L’information a été donnée par le secrétaire général du ministère des Finances (Minfi). Gilbert Didier Edoa (photo) dressait le bilan de exercice 2019 du Minfi, lors de la conférence annuelle de ce département ministériel, tenue du 30 au 31 janvier dernier.

En effet, l’on se souvient que le Trésor public camerounais a mis en payement, le 26 décembre 2019, une enveloppe globale de 39,5 milliards de FCFA, à verser aux souscripteurs de l’emprunt obligataire 2014-2019 de l’État du Cameroun, d’un montant de 150 milliards de FCFA. C’était la dernière échéance de ce remboursement, qui consacrait alors la clôture avec succès de la valeur « ECMR 5,5% net 2014-2019 ».

En faisant un simple calcul mathématique, on en déduit qu’en dehors de la clôture de l’emprunt obligataire susmentionné, le Cameroun a remboursé pour 269,5 milliards FCFA de dette à d’autres partenaires financiers. Ces dettes, peut-on subodorer, ont été contractées sur le marché des titres publics de la Beac, sur lequel le gouvernement camerounais lève entre 10, 20 voire 50 milliards de FCFA chaque semaine depuis 2011.

Ces remboursements ont également pu aller en direction des banques locales, auprès desquelles le Trésor public camerounais effectue des emprunts chaque année. Selon le rapport d’activités 2018 de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabion, RCA, Tchad et Guinée Équatoriale), le financement bancaire dans la zone Cemac est d’ailleurs parfois plus dynamique en faveur des États que des entreprises.   

BRM

Lire aussi:

06-01-2020 - Le Cameroun boucle avec succès le remboursement de son emprunt obligataire 2014 de 150 milliards de FCFA

16-01-2020 - Cemac : en 2018, le financement bancaire a été plus dynamique en faveur des États que des entreprises

au-2e-trimestre-2020-le-cameroun-ambitionne-de-mobiliser-290-milliards-de-fcfa-sur-le-marche-monetaire
Entre avril et juin 2020, le Trésor public camerounais entend lever sur le marché des titres publics de la Beac, une enveloppe totale de 290 milliards de...
misant-sur-une-fin-de-la-pandemie-du-covid-19-en-juillet-le-cameroun-reporte-la-fiac-en-octobre-2020
La pandémie du coronavirus (Covid-19) qui sévit depuis le mois de mars au Cameroun pourrait encore durer au moins pendant une période de trois mois. Cette...
en-mars-2020-les-exportations-de-la-banane-camerounaise-chutent-de-plus-6000-tonnes
Au cours du mois de mars 2020, les deux producteurs de bananes encore en activité sur le marché camerounais ont exporté une cargaison totale de 13 891...
apres-la-fausse-chloroquine-le-lanacome-alerte-contre-la-circulation-de-l-alcool-a-90-douteux-au-cameroun
De nombreux Camerounais véreux semblent déterminés à tirer grand profit de la crise du Coronavirus qui sévit au Cameroun et dans les autres pays du monde....

STOPBLABLACAM TV

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n95 Mars 2020

Minim Martap« Peut-être la meilleure bauxite au monde à ce jour »


La nécessaire réforme des entreprises publiques camerounaises


Business in Cameroon n85: March 2020

Minim Martap«It might be the best bauxite ever at the moment»


The necessary reform of Cameroonian public firms

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev