logoIC
Yaoundé - 04 décembre 2022 -
Finance

Cemac : le volume des crédits baisse (-11,25%) et les taux d’intérêts augmentent (+1,19%) au 1er trimestre 2022

Cemac : le volume des crédits baisse (-11,25%) et les taux d’intérêts augmentent (+1,19%) au 1er trimestre 2022

(Investir au Cameroun) - Le volume des crédits accordés par les banques commerciales en activité dans la zone Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) au cours des trois premiers mois de l’année 2022 a chuté de 11,25% en glissement trimestriel. Selon le rapport sur l’évolution des taux débiteurs pratiqués par les établissements de crédit de la Cemac, ce volume est passé de 2 062,8 milliards de FCFA au 4e trimestre 2021 à seulement 1 830,8 milliards de FCFA au premier trimestre 2022.

Dans le même temps, les taux d’intérêts servis aux demandeurs de crédits ont augmenté, passant de 10,69% en moyenne au 4e trimestre 2021, à une moyenne de 11,88% entre janvier et mars 2022 (soit une hausse de 1,19%), souligne le rapport que vient de publier la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), l’institut d’émission commun aux États de la Cemac.   

Selon la banque centrale, ce ralentissement du financement des économies de la Cemac par les banques commerciales est la résultante d’un contexte macro-économique sous-régional plutôt morose. Ce contexte est notamment « marqué par la persistance des incertitudes en lien avec les effets néfastes de la guerre russo-ukrainienne (perturbation des canaux et circuits d’approvisionnement du commerce mondial), en plus de la pandémie de Covid-19 qui n’est pas totalement éradiqué », fait observer la Beac.

Durcissement de la politique monétaire

Cette baisse du volume de crédits accordés par les banques pourrait être plus importante au deuxième trimestre 2022 du fait de la politique monétaire austère adoptée par la banque centrale depuis quelques mois, suite à l’accalmie observée autour de la pandémie du Coronavirus. En effet, après avoir fortement encouragé le financement des économies de la Cemac au début de la pandémie en 2020, à travers des mesures volontaristes comme la suspension des opérations de reprise de liquidité dans les banques, la reprise des opérations hebdomadaires d’injection de la liquidité dans les établissements de crédit, ou encore le relèvement du seuil de ces injections de liquidité à 500 milliards de FCFA par semaine en cas de besoin, la Beac a changé d’orientation depuis quelques mois. Elle a notamment réduit la liquidité injectée dans les banques et a plutôt intensifié les opérations de reprise de liquidité.

Ces mesures de réduction de la liquidité bancaire, qui vise à restreindre l’accès au crédit bancaire accusé d’entretenir l’inflation qui ne cesse de grimper dans la zone Cemac, se sont d’ailleurs intensifiées en mars et septembre 2022. Au cours de ces deux mois, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Beac a procédé à deux augmentations successives de deux des principaux taux directeurs de cette banque centrale.

Brice R. Mbodiam

Lire aussi :

26-09-2022-La Beac relève de nouveau deux de ses taux directeurs, pour tenter de juguler l’inflation annoncée à 5,2% à fin 2022

12-04-2022 - La Beac durcit sa politique monétaire en accélérant la réduction de la liquidité dans les banques de la Cemac

29-03-2022 - Face à la hausse de l’inflation, la Beac tente de réduire l’accès aux crédits bancaires en relevant ses taux directeurs

btp-le-cameroun-a-entretenu-moins-de-1-de-son-reseau-routier-au-cours-de-l-annee-2022-faute-de-financements
Selon les chiffres révélés le 25 novembre 2022 à l’Assemblée nationale par le Premier ministre, Joseph Dion Nguté, lors de la présentation du programme...
le-gicam-elabore-une-charte-pour-ameliorer-les-relations-d-affaires-entre-grandes-entreprises-et-pme
Le 30 novembre 2022, le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam), la plus puissante organisation patronale du pays, a officiellement lancé la...
e-commerce-energie-infrastructures-les-emirats-arabes-unis-en-prospection-au-cameroun
Le ministre d’État au Commerce extérieur des Émirats arabes unis, Thani Bin Ahmed Al-Zeyoudi, accompagné d’une dizaine d’investisseurs ont été reçus, le...
commerce-exterieur-le-deficit-du-cameroun-s-aggrave-en-2021-7-5-malgre-la-hausse-des-exportations-32-8
Au cours de l’année 2021, le déficit commercial du Cameroun s’est aggravé, atteignant 1 478 milliards de FCFA, contre 1 375 milliards de...

Les banques du Cameroun dominent à 78% le marché des titres publics au Gabon à fin 2021 avec Ecobank Cameroun qui détient la plus grande part de marché (17,50 %)

InfographieIAC banques camerounaises

A la Une du magazine


Investir au Cameroun n121:Mai 2022

Les marges de progression du secteur télécom camerounais


Pourquoi les entreprises camerounaises cachent autant leurs comptes ?


Business in Cameroon n110: April 2022

Covid-19, war in Europe: Some Cameroonian firms will suffer


Albert Zeufack: “Today, the most important market is in Asia

  1. Plus lus 7 jours
  2. partagés 1 mois
  3. lus 1 mois
next
prev